Publicité

21 avril 2021 - 08:00 | Mis à jour : 11:11

Conseil d'administration

Saint-Georges et le CSSBE présentent de nouvelles ententes

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Lors du conseil d'administration du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) qui s’est tenu hier soir, il a été présenté une entente avec la Ville de Saint-Georges à propos d’un échange de services pour l’accessibilité à leurs infrastructures respectives.

« Maximiser l’utilisation des infrastructures publiques par le maximum d’élèves et de citoyens et au moindre coût, voilà un mandat que s’est donné le CSSBE. Nous comptons plus de 205 ententes avec les municipalités et les organismes du milieu. Nous souhaitons que cette présente entente puisse inspirer la rédaction de celles à renouveler, c’est dans l’intérêt de tous », a précisé Normand Lessard, directeur général du CSSBE.

Cette nouvelle entente sera pour une durée de 20 ans. Notons que les derniers accords à ce propos entre les deux parties dataient de 1978 et de 1979.

Ainsi, les deux organisations publiques, sous diverses conditions, mettront à la disposition de leur clientèle respective leurs installations.

« Ville de Saint-Georges est très heureuse de cette entente à long terme avec le CSSBE. Nos deux institutions jouent des rôles majeurs dans le développement de la communauté et ce sont nos enfants qui en bénéficieront le plus. Ce partenariat a pour but de faciliter l’accès à nos diverses infrastructures en plus d’en faire bénéficier un plus grand nombre de personnes », de souligner le maire de Ville de Saint-Georges Claude Morin.

En plus d’un accès aux installations extérieures, la Ville de Saint-Georges octroiera aux élèves dans le cadre de leurs activités scolaires pendant toute la durée de l’entente:
- 450 heures de glace au centre sportif Lacroix-Dutil annuellement afin de permettre aux élèves de développer le plaisir du patinage et de diminuer la facture aux parents de ceux inscrits dans les programmes de hockey. Par la suite, les deux partenaires ont conclu qu’un tarif horaire de 45,00 $ serait demandé pendant les heures scolaires.
- Une journée au Centre de ski Saint-Georges sans frais pour chaque élève de la 4e et de la 5e année.
- Une visite culturelle sans frais au Centre d’arts et d’exposition au centre culturel Marie-Fitzbach aux élèves des écoles et des centres.

De son côté, le CSSBE offre, entre autres, à la population georgienne, en dehors des heures scolaires et parascolaires, l’accès à ses gymnases, à la piscine de la polyvalente de Saint-Georges, à ses terrains de soccer et de football, à la piste d’athlétisme, à ses cours d’école et à ses écoles en période estivale pour la tenue des activités organisées par le Service des loisirs et de la culture de la Ville.

Projets d’amélioration des cours extérieures des écoles de Saint-Georges
En plus de l’échange de services, la Ville de Saint-Georges contribuera financièrement aux projets d’amélioration des cours des écoles primaires et secondaires sur son territoire.

Lesdites écoles pourront profiter d'une aide financière allant jusqu’à 30 000 $ pour la durée de l’entente.

La gestion du Complexe multisport
Enfin, lors de cette séance du conseil d’administration, le CSSBE et la Ville de Saint-Georges ont signé une entente quant à l’utilisation du Complexe multisport qui devrait ouvrir ses portes à l'automne 2022. 

Notons que la Ville de Saint-Georges a octroyé 6.5 millions de dollars pour la construction du centre aquatique, comprenant la piscine et le bassin récréatif. Le CSSBE en sera tout de même le propriétaire, mais c'est la Ville qui en sera le gestionnaire, cela sur une période 40 ans.

Rappelons que ce complexe comprendra :
• Une piscine semi-olympique
• Un bassin récréatif
• Un gymnase double pour la pratique de nombreux sports
• 4 nouvelles classes
• Une passerelle pour rejoindre la polyvalente de Saint-Georges
• Des vestiaires
• Des gradins pour les spectateurs

L'utilisation des lieux devra avant tout privilégier l'éducation.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.