Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

D'autres activités pourront être tenues

La Santé publique dit non aux bals de finissants

durée 09h30
1 juin 2021
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Pour une deuxième année consécutive, les finissants de cinquième secondaire ne pourront souligner la fin de leur parcours scolaire avec le traditionnel bal de fin d’année. Cette décision fait suite aux recommandations de la Santé publique.

Des activités par bulle-classe pourront toutefois être tenues, selon le plan de déconfinement et dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.  Québec suggère entre autres, l’organisation d’une haie d’honneur du personnel devant l’école.

Ces activités seront permises à condition qu'elles se déroulent à l'école et pendant les heures de classe, à l'intérieur ou à l'extérieur, sur les terrains de l'installation. Seuls les élèves et le personnel scolaire pourront être présents, mais la participation des parents pourra être possible selon un mode virtuel ou par captation vidéo, pour limiter les possibilités de contacts.

Soulignons que si ces activités ont lieu à l'extérieur, l'école doit utiliser des espaces disponibles assez vastes pour accueillir un certain nombre de bulles-classes à la fois, dans le respect de la capacité des lieux et en tenant compte de la distanciation entre les groupes stables présents. Les élèves devront y participer en étant répartis par bulle-classe, tout comme pour la prise de photo.

Si des activités de signature d'albums de finissants ont lieu, chaque élève devra utiliser son propre stylo.

Quant à la remise des diplômes et des prix, des cérémonies pourront être tenues à condition que les élèves demeurent assis à leurs places. L’évènement pourrait également être retransmis en simultané afin de permettre aux parents d’y assister à distance.

En conférence de presse ce lundi, le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, justifiait cette décision en soulignant qu’actuellement, les rassemblements sont toujours interdits. « On considère actuellement que même si le virus circule moins, ça demeure un rassemblement. Et, par équité pour la population en général, nous avons jugé qu’il était plus sage de ne pas faire le faire cette année et d’avoir d’autres types d’activité pour reconnaitre la réussite éducative des jeunes », a-t-il laissé savoir.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 avril 2024

Génie civil: des étudiants français ont bénéficié de l'expertise beauceronne

Une vingtaine d’étudiantes et d’étudiants français de l'Institut Universitaire de Technologie (IUT) du Limousin est venue bénéficier de l'expertise beauceronne sur le Contrôle des enrobés bitumineux au Québec le mois dernier. Cette formation était offerte par le personnel enseignant et technique du département de génie civil du Cégep ...

2 avril 2024

Trudeau annonce un programme national d’alimentation scolaire de 1 milliard $

Le premier ministre Justin Trudeau a fait savoir que le prochain budget fédéral comprendra un programme national d’alimentation scolaire. M. Trudeau en a fait l'annonce lundi à Toronto en compagnie de la ministre des Finances, Chrystia Freeland, et de la ministre de la Famille, Jenna Sudds, dans le cadre de la tournée prébudgétaire du ...

26 mars 2024

La Polyvalente Saint-Georges accueillera les Finales régionales de Secondaire en spectacle

Les finales régionales de Secondaire en spectacle en Chaudière-Appalaches auront lieu les 4, 5, 10 et 11 avril. L’école secondaire Pamphile-le-May à Sainte-Croix fera place à la jeunesse artistique lors des deux premières soirées alors que la Polyvalente Saint-Georges accueillera les finales de la semaine suivante. Cette année, un total de 24 ...