Publicité

24 septembre 2021 - 06:00

Québec et Chaudière-Appalaches

Journée de grève du personnel de CPE ce matin

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Dans le cadre de la première de dix journées de grève adoptées par les syndicats de CPE affiliés à la CSN et à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN), les travailleuses et travailleurs de la région de Québec–Chaudière-Appalaches manifesteront ce matin à Québec.

À Saint-Georges, le CPE Beauce-Sartigan La maison des papillons est touché par cette grève.

Cette manifestation a pour but d'accroître la pression sur le gouvernement dans le cadre des négociations entourant le renouvellement de leurs conventions collectives qui sont échues depuis maintenant 18 mois.

Le personnel des CPE demandent « des solutions concrètes pour résoudre la surcharge de travail, les difficultés de recrutement et le manque criant de personnel engendrant des bris de service », peut-on lire dans le communiqué de presse annonçant cette journée de débrayage.. 

Les syndiquées commenceront à se rassembler à compter de 9 h dans le parc en face du Musée national des beaux-arts du Québec. Le départ de la marche est prévu à 9 h 45 en direction des bureaux du ministère de la Famille où des discours sont prévus à 10 h 45.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.