Publicité

13 octobre 2021 - 08:00 | Mis à jour : 08:26

Séance du conseil d'administration

COVID-19 au CSSBE: 15 fois plus de cas que l'an dernier à pareille date

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 2

Le Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) dénombre, en date du 12 octobre, 15 fois plus de cas de COVID-19 que l’année dernière à la même date.

En effet, depuis le début de l’année scolaire 2021-2022, il y a eu un total de 477 cas de COVID-19 dans l’ensemble des établissements scolaires du CSSBE contre 32 seulement à pareille date en 2020.

« La situation est alarmante. On a présentement 41 groupes en isolement, mais c’est important que nos élèves soient en classe. C’est pour cela que nous faisons notre possible en ce sens », a indiqué Fabien Giguère, directeur général du CSSBE, lors de la séance régulière du conseil d’administration qui a eu lieu hier soir. 

Toujours en date du 12 octobre 2021, il y avait 154 cas positifs au sein du réseau, contre neuf l’année dernière.

Dans les écoles secondaires la situation est tout de même bien meilleure qu'au primaire, étant donné que les élèves de 12 ans et plus peuvent être vaccinés.

Questionné sur un potentiel plan d'action, le directeur général a répondu que « oui, chaque école à un plan en cas de situation de crise, comme il y actuellement aux Deux-Rives. » À cela il a ajouté que le CSSBE continue de travailler quotidiennement avec la santé publique. 

Notons également que, plus tôt dans la journée d'hier, une notification a été envoyée aux directions d'école pour rappeler d'appliquer les mesures sanitaires de base comme le lavage des mains par exemple.

Une belle année en formation professionnelle
Toujours lors de la séance du conseil d’administration d'hier soir, Marie-Josée Fecteau, directrice du Service de la formation professionnelle, de l’éducation des adultes et aux entreprises s’est réjouie de l’augmentation des inscriptions dans son établissement.

Il y a effectivement 92 élèves de plus que l’an passé. D’après elle, les élèves sont au rendez-vous dans tous les centres, il y a de nombreux groupes dont celui de soins infirmiers qui répond à l’appel du premier ministre François Legault. 

« Tout ce que vous devez retenir c’est que c’est une belle année en formation professionnelle », a-t-elle conclu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • C'est le fun en début d'article de voir une photo d'un homme tout heureux de la situation... Il est normal que la situation soit plus grave ici, nous sommes la region avec le plus haut taux de Covidiots

    Steve - 2021-10-13 08:05
  • J'aime beaucoup votre terme de "covidiots". ¨Ça décrit bien la situation.
    A la suite de Madeleine Ferron on pourrait répéter: "Les Beaucerons ces insoumis".

    Beauceronne - 2021-10-14 19:23