Publicité

18 novembre 2021 - 17:00

Lettre ouverte du Conseil québécois sur le tabac et la santé

Six écoles de la région se mobilisent contre le vapotage

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Six écoles de la région de Chaudière-Appalaches, parmi 15 du Québec, se mobilisent contre le vapotage chez les jeunes.

Les établissements sont co-signataires d'une lettre ouverte d'Annie Papageorgiou, directrice générale du Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS), et qui vient d'être rendue publique dans le contexte de la Semaine de prévention des dépendances 2021.

Ces écoles sont aux premières loges pour constater au quotidien les conséquences de la consommation de produits de vapotage sur le parcours scolaire. Ainsi la consommation de ceux-ci a quintuplé chez les jeunes dans les dernières années de sorte que désormais, un élève de 4e et 5e secondaire sur trois vapote.

Nous reproduisons ici l'intégrale de cette lettre ouverte intitulée «Il faut parler du vapotage chez les jeunes »: 

En cette semaine de prévention des dépendances, nous voulons signifier notre préoccupation à l’égard d’une  nouvelle réalité qui prend de plus en plus de place dans la vie de nos adolescents. Il est désormais important que  nous parlions de l’impact du vapotage sur le parcours scolaire des jeunes Québécois.es. 

À titre de référence en matière de sensibilisation et d’action contre le tabagisme, le Conseil québécois sur le  tabac et la santé travaille conjointement avec le personnel enseignant et les intervenants en milieu scolaire. Nous  voyons au quotidien les conséquences de la consommation de produits de vapotage chez nos jeunes. Nous  sommes malheureusement aux premières loges de ce fléau et constatons avec chagrin ses méfaits. 

Certains ont de la difficulté à se concentrer en classe et ont peine à terminer leurs cours sans sortir vapoter.  D’autres consomment de grandes quantités de nicotine jusqu’à en ressentir des symptômes physiques intenses  (faiblesse, nausée, vomissement). Toutes les données en santé publique indiquent que la vapoteuse est l’une  des plus grandes tendances qui affecte actuellement nos jeunes. La dépendance qu’elle crée risque d’avoir des  impacts importants sur leur réussite scolaire ainsi que sur leur santé physique et mentale. 

La banalisation du vapotage chez les adolescents est aussi particulièrement troublante. Elle s’est introduite  insidieusement dans nos vies, positionnée comme étant moins nocive que la cigarette, et donc, plus acceptable.  Elle a fait son chemin pour atterrir dans les mains des jeunes, jusque dans leur quotidien, à l’école. C’est un.e  élève sur trois en 4e et 5e secondaire qui vapote! 

Pour nous, le constat est clair : le vapotage chez les jeunes est un phénomène de société sous-estimé, mais  grave, qui nécessite que l’on y accorde davantage d’attention. Il s’agit d’une inquiétude partagée par plusieurs  écoles du Québec et qui ont réagi en adoptant le Plan génération sans fumée du Conseil québécois sur le tabac  et la santé. Ceci leur permet de dresser un portrait de la consommation dans leurs murs, de s’engager à mettre  en place des actions de prévention et d’encourager les jeunes vapoteurs.euses à cesser. 

C’est maintenant qu’il faut collectivement veiller au bon développement de nos jeunes. Il y a une réelle nécessité  de parler du vapotage, d'en comprendre les risques et de réaliser que ces produits sont très attirants pour nos  ados et qu’il est nécessaire de mieux les réglementer.  

Maintenant, nos jeunes montrent des signes de dépendance. Maintenant, agissons! 

Annie Papageorgiou
Directrice générale
Conseil québécois sur le tabac et la santé 

Soutenue par:

Bas-Saint-Laurent
Polyvalente de Sayabec – Sayabec

Capitale-Nationale
Centre éducatif Saint-Aubin – Baie-Saint-Paul
École du Mont-Sainte-Anne – Beaupré
École secondaire Louis-Jobin – Saint-Raymond
École secondaire de Neufchâtel – Québec
École secondaire Vanier – Québec

Chaudière-Appalaches
École des Appalaches –  Sainte-Justine
École de l’Envol – Lévis
École secondaire Louis-Jacques Casault – Montmagny
École secondaire de Saint-Paul – Saint-Paul-de-Montminy
Polyvalente Benoit-Vachon –  Sainte-Marie-de-Beauce
Polyvalente de Disraeli – Disraeli

Estrie
École du Tricolet – Sherbrooke

Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Polyvalente Monseigneur Sévigny – Chandler

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.