Publicité

14 décembre 2021 - 15:30

Opération Père Noël

Le Syndicat de l'enseignement de la Chaudière offre 224 cadeaux

Par Salle des nouvelles

Pour une huitième année consécutive, le Syndicat de l’enseignement de la Chaudière s’est associé aux intervenants du programme jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) afin d’offrir à certains enfants un cadeau à l’occasion de Noël.

Un total de 244 enfants ont été parrainés et cela représente un nombre record pour l’Opération Père Noël. Cette activité est rendue possible grâce à la supervision de Natasha Lapointe et Geneviève Martin et à l’implication du personnel des CLSC qui interpelle les enfants et les aide à produire une lettre au Père Noël, suggérant les cadeaux désirés, qui est ensuite remise au Syndicat.

Celui-ci jumelle chacune de ces lettres aux membres du personnel enseignant qui souhaitent participer à l’opération en offrant les cadeaux demandés.

« Merci à toutes les personnes impliquées dans l’opération : les enseignantes et enseignants, le personnel du Syndicat, particulièrement madame Sophie Lajoie, et celui du CLSC, les quelques membres du personnel professionnel et de soutien qui se sont joints à nous et les enseignants retraités qui ont recueilli bénévolement les cadeaux sur le territoire. Je tiens aussi à souligner la contribution exceptionnelle de l’École secondaire Veilleux, notamment de madame Caroline Jalbert et de ses élèves de 2e, 4e et 5e secondaire qui ont offert 39 cadeaux à eux seuls, manifestant ainsi un engagement et une générosité hors du commun ! Nous sommes vraiment heureux de pouvoir faire une différence pour ces enfants à Noël », a déclaré monsieur Dominic Loubier, président du Syndicat de l’enseignement de la Chaudière.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.