Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Beauce-Appalaches

Personnel professionnel en éducation: les deux-tiers se disent en surchage de travail

durée 13h15
21 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Plus du deux tiers (71 %) du personnel professionnel en éducation de Beauce-Appalaches déclarent être en surcharge de travail, principalement en raison d’un trop grand nombre de mandats à accomplir (80 %), d’une hausse du nombre d’élèves et d’enseignants à soutenir (71 %) , et du manque de ressources professionnelles (57 %).  

Il s'agit d'un des faits saillants de l’enquête menée par la Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ), le Syndicat des professionnelles et professionnels de l’éducation de la région de Québec (SPPRÉQ-CSQ) et le Syndicat du personnel professionnel de l’éducation de Chaudière-Appalaches (SPPÉCA-CSQ) auprès de leurs membres de ces régions.

Ce «portrait préoccupant» de l’état des conditions de travail et de pratique de ce personnel de l’éducation dans la région de la région de Québec et de Beauce-Appalaches, a été dévoilé hier en conférence de presse par les porte-parole des syndicats concernés.

La situation difficile vécue dans la région de Québec et de Chaudière-Appalaches est semblable à celle vécue par le personnel professionnel partout au Québec, fait ressortir l'enquête.   

« Notre sondage, qui a reçu plus de 4000 réponses, indique que 41 % des professionnel·les songent à quitter leur emploi. Les raisons invoquées sont, par ordre d’importance, les salaires trop bas (50 %), la lourdeur de la tâche (47 %) et le manque de  reconnaissance (45 %). Je qualifierais la situation d’alarmante », a commenté Le président de la FPPE-CSQ, Jacques  Landry.  

Parmi les autres faits saillants ressortant du sondage, notons que 80 % des sondés jugent que les élèves ne reçoivent pas les services professionnels prévus, en raison du manque de personnel. 

Les professionnel·les de l’éducation ne baissent pas les bras et fondent beaucoup d’espoir dans la négociation en cours pour le renouvellement de leur convention collective. 

Indiquons que le Syndicat du personnel professionnel de l’Éducation de Chaudière-Appalaches (SPPÉCA) représente les professionnelles et les professionnels de l’éducation des centres de services scolaires de la Côte-du-Sud, des Navigateurs, de la Beauce-Etchemin et des Appalaches.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 juillet 2024

CollaborAction remet des fournitures scolaires à 300 élèves de Beauce-Sartigan

La table de concertation jeunesse-famille de Beauce-Sartigan et CollaborAction ont informé, ce jeudi 11 juillet, avoir remis des fournitures scolaires à 300 élèves de la MRC Beauce-Sartigan pour la rentrée prochaine.  Des sacs d’école, des cahiers de notes, des pochettes, des cartables, des crayons et plusieurs autres articles composant les ...

28 juin 2024

Le CSSBE présente une nouvelle édition de L’événement Carrière en éducation

Le Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE) tiendra une nouvelle édition de L’événement Carrière en éducation le vendredi 5 juillet. L’activité sera dédiée spécialement aux emplois en services directs aux élèves: éducatrice ou éducateur en service de garde, préposée ou préposé aux élèves handicapés, technicienne ou technicien en ...

27 juin 2024

Plus de 115 élèves diplômés lors du Gala distinction des finissantes et finissants

Le Gala distinction des finissantes et finissants 2023-2024 de la reconnaissance des acquis et des compétences et des programmes de formation professionnelle offerts par les services aux entreprises du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE), s'est déroule le jeudi 13 juin.  Lors de cet événement, 119 personnes ont reçu un ...