Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour les trois prochaines semaines

Les pivoines fleurissent bien au parc Veilleux

durée 18h00
10 juin 2021
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Depuis ces derniers jours et pour les trois prochaines semaines, les pivoines du parc Veilleux à Saint-Georges sont en pleine floraison. C’est le moment d’aller découvrir, ou redécouvrir, les 150 plants, d’au moins 130 variétés différentes, qui s’y trouvent.

La première plate-bande de pivoines a été mise en place au parc Veilleux vers 2007 grâce à quelques individus qui ont décidé de planter quelques-unes de ces fleurs. Par la suite, des comparses ont demandé aux citoyens s’ils avaient des pivoines à donner pour mettre à cet endroit et plusieurs personnes ont accepté. Le projet a alors grossi au fil du temps et la plate-bande a fini par prendre forme. Des compagnies ont même planté quelques pivoines spéciales et la Ville a établi un petit budget pour acheter de nouveaux plants chaque année.

« C’est parti tranquillement, ça a grossi et aujourd’hui on a une belle collection qui mérite d’être vue », a indiqué Michel Jacques, coresponsable des lieux. 

La seconde plate-bande a été faite en 2013 alors que le Festival des pivoines se tenait ici, à Saint-Georges. Cette exposition de fleurs coupées à l’échelle provinciale a permis de récolter des fonds pour créer cet emplacement. 

Ainsi, Michel Jacques et Yves Lapointe sont coresponsables de ces plates-bandes de pivoines qu’ils entretiennent fièrement tout au long de la saison, avec l’aide d’une vingtaine de membres de la société d'horticulture La Chaudière Fleurie. 

« Chaque matin il faut nettoyer et ramasser les fleurs tombées, cela pour un bon six semaines de floraison. »

Notons que leur travail commence dès la fonte de la neige où ils nettoient les plants, ajoutent de l’engrais et du compost, et surveillent l’évolution de ces fleurs majestueuses. Ils n’arrêtent qu’au retour de l’hiver, après avoir taillé les pieds pratiquement jusqu’au ras du sol.

« C’est le temps de venir les voir, ça va tout ouvrir dans les prochains jours et ça va être magnifique », a conclu fièrement le passionné. 

Il est possible de découvrir toutes les variétés présentes au parc sur ce lien.

 

 

commentairesCommentaires

2

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • CD
    Claude Dutil
    temps Il y a 2 ans
    Félicitations et merci à vous deux, et aux autres bénévoles qui vous accompagnent dans cette activité. Vous contribuez ainsi à l'amélioration de la qualité de vie des citoyennes et citoyens de Saint Georges et de la région. Ce faisant, vous agrémentez aussi les visites des touristes qui fréquentent ces lieux.
  • G
    Gilbert
    temps Il y a 2 ans
    Merci pour tous vos efforts ! C'est très beaux ! J'imagine que les petits enfants vous pratiquent à être à 4 pattes ! d ; )

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 avril 2024

Retour sur l'événement de l'éclipse solaire à Saint-Georges

Avec une foule estimé à plus de 10 000 personnes, seulement pour le site du Carrefour Saint-Georges, l'observation de l'éclipse solaire totale du 8 avril 2024 dans la capitale beauceronne restera longtemps gravée dans les mémoires de celles et ceux qui en ont été témoin. Lundi, j'étais avec le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, qui ...

12 avril 2024

Inondations: le service d’alertes du SSRC est à votre portée

Ce printemps, le Comité de bassin de la rivière Chaudière  (COBARIC) invite les citoyens à se préparer aux risques d’inondations près des rivières du territoire, en s'inscrivant au Système de surveillance de la rivière Chaudière (SSRC). Cet outil (qui surveille la Chaudière et ses affluents) est l’un des meilleurs moyens d’être avisé en cas de ...

11 avril 2024

Saison des feux de forêt: les conditions font craindre le pire

La saison des incendies de forêt s’annonce hâtive au Canada et certains indicateurs font craindre le pire pour les prochains mois. La saison de 2023 avait ravagé plus de forêts et déplacé plus de personnes que toute autre saison jamais enregistrée au pays et rien n’indique que 2024 sera meilleure. «Il y a plusieurs tendances inquiétantes. Nous ...