X
Rechercher
Publicité

Plan d’action en matière de sécurité civile relatif aux inondations

Surveillance de la rivière Chaudière: 90 000 $ au COBARIC

durée 10h00
4 mai 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

Une subvention de 90 000 $ a été accordée au Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) pour procéder à des améliorations et à une mise à jour du système de surveillance du cours d'eau.

C'est dans un communiqué de presse émis ce matin que le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, en a fait l’annonce au nom de la vice-première ministre Geneviève Guilbault. 

« Les Beaucerons ont souvent fait preuve d’une solidarité remarquable et unique pour se relever d’inondations. Mais nous travaillons en amont pour augmenter notre pouvoir d’action, entre autres par la veille active et une meilleure connaissance des risques. Je remercie ma collègue Geneviève Guilbault pour son appui tangible dans ces efforts de prévention », a indiqué Luc Provençal, député de Beauce-Nord.

Cette aide financière s’inscrit dans le cadre de la mesure 10 du Plan d’action en matière de sécurité civile relatif aux inondations, qui permet de soutenir financièrement les initiatives locales liées à la surveillance des cours d’eau.

Le COBARIC a pour mission d’organiser, dans une perspective de développement durable, la gestion intégrée de l’eau à l’échelle du bassin versant de la rivière Chaudière et de ses tributaires. Il couvre un territoire comprenant 78 municipalités, sept MRC ainsi que la Ville de Lévis (hors MRC). Grâce au système de surveillance de cette rivière, les municipalités du territoire couvert ont accès à des données en temps réel sur les niveaux d’eau de différents cours d’eau et sur des seuils d’inondation.

« Notre gouvernement agit en collaboration avec les municipalités et plusieurs partenaires pour renforcer la sécurité civile et raffiner la gestion des risques d’inondations. Pour accroître notre résilience, il est indispensable de disposer d’une information fiable, actualisée et facilement accessible au sujet des niveaux et des débits d’eau. Je félicite le COBARIC pour sa contribution efficace à cet égard », a souligné Geneviève Guilbault.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 mai 2022

Risque de gel cette nuit en Beauce

Après avoir connu des températures clémentes et même chaudes, voilà que le mercure s’approchera, cette nuit et tôt mercredi matin, du point de congélation dans la Beauce. Selon Environnement Canada, le gel pourrait endommager certaines cultures dans certaines zones. Il est conseillé de couvrir les plantes et les cultures pour éviter qu’elles ...

24 mai 2022

Un nouveau toit vert au Cégep Beauce-Appalaches

Le Cégep Beauce-Appalaches (CBA) a inauguré ce 23 mai son toit vert au-dessus du bâtiment principal, en collaboration avec le Comité environnement responsable (CER), le Comité d’action et de concertation en environnement (CACE), la Fondation du Cégep et le Service aux étudiants . Cet engagement envers le développement durable permettra de ...

23 mai 2022

C'est la Journée mondiale de la tortue

Outre la Journée des patriotes, le 23 mai est également la Journée mondiale de la tortue. L'occasion de se rappeler qu'il est important de protéger l’une des plus anciennes créatures au monde. C'est l’organisation à but non lucratif American Tortoise Rescue qui a fondé la Journée mondiale de la tortue il y a 19 ans.  Le Gouvernement du Canada ...