Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Faire attention pour mieux les protéger

C'est la Journée mondiale de la tortue

durée 11h00
23 mai 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

Outre la Journée des patriotes, le 23 mai est également la Journée mondiale de la tortue. L'occasion de se rappeler qu'il est important de protéger l’une des plus anciennes créatures au monde.

C'est l’organisation à but non lucratif American Tortoise Rescue qui a fondé la Journée mondiale de la tortue il y a 19 ans. 

Le Gouvernement du Canada indique qu'au pays, la tortue des bois est présente dans le centre-sud du Québec, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et en Ontario, du centre-sud jusqu'à la rive sud-est du lac Supérieur. Environ 30 % de l'aire de répartition mondiale se trouve au Canada.

« Dans tout le Québec, la répartition de cette tortue est irrégulière et est associée aux rivières sinueuses dont le fond est sablonneux et pierreux. Étant la plus terrestre de nos tortues, elle passe l'été dans les bois clairs et les parterres de coupe, à proximité de plans d'eau où elle retourne au besoin pour régulariser sa température corporelle. Au Québec, des inventaires ponctuels récents ont permis de constater la présence de populations de tortue des bois dans une quinzaine de rivières en Outaouais, Mauricie, Montérégie, Estrie, Lanaudière et Chaudière-Appalaches », peut-on lire sur le site internet du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec.

Il faut savoir que les tortues terrestres et d’eau douce disparaissent rapidement en raison de la contrebande, de la popularité des aliments exotiques, de la destruction de leur habitat et du commerce des animaux de compagnie. Malheureusement, les biologistes et autres experts prédisent la disparition de ces espèces sauvages d’ici 50 ans.

Aujourd’hui, il existe plus de 320 espèces connues de tortues et 70 % d’entre elles sont en voie de disparition.

Les tortues et les océans
Les tortues sont essentielles à la santé des océans. Elles créent des habitations pour la vie marine, maintiennent les eaux propres en mangeant des poissons morts et assurent la santé de la faune et de la flore sous-marines.

Les tortues de mer sont des espèces dont la conservation est préoccupante à l’échelle mondiale. Plusieurs populations sont en déclin. Les tortues de mer sont menacées par des activités humaines et plus particulièrement par :

  • la pollution,
  • le braconnage,
  • l’empêtrement,
  • le développement côtier,
  • les activités de pêche (capture accidentelle lors de la pêche d’autres espèces).

Au Canada, la liste des espèces en péril comprend notamment la tortue caouanne ainsi que les populations du Pacifique et de l’Atlantique de tortue luth.

Le plastique est l'une des principales menaces pour ces animaux. Les tortues de mer peuvent confondre les déchets de plastique avec de la nourriture. Elles peuvent aussi s’empêtrer dans divers types de plastique, comme des porte-canettes ou des sangles d’emballage. Cela peut leur causer des blessures, ou les empêcher de nager ou de se nourrir.

Il en est de la responsabilité de tout un chacun de veiller à améliorer l'état des océans en réduisant sa consommation de matières plastiques.

Vous pouvez réduire la quantité de déchets de plastique et aider les tortues de mer en :

  • utilisant des bouteilles d’eau réutilisables,
  • utilisant des sacs à provisions réutilisables,
  • utilisant des contenants réutilisables pour le lunch,
  • recyclant le plastique chaque fois que cela est possible,
  • refusant les objets en plastique non réutilisables, comme les pailles et les sacs,
  • éliminant les déchets dans des contenants à ordures appropriés, car les déchets peuvent être emportés par le vent et par l’eau jusqu’à la mer.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le plus petit nombre de feux pour un mois de juin en 40 ans

Au cours du dernier mois, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a combattu le plus petit nombre d’incendies recensés pour un mois de juin depuis que des données uniformes sont comptabilisées, soit 1984. Ainsi, seulement 10 feux ayant affecté une superficie de 0,1 hectare ont pris naissance dans la Zone de protection ...

durée Hier 9h15

Un recensement de l'omble de fontaine près du Lac-Mégantic

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) débute un projet de caractérisation de la population d’ombles de fontaine (truite mouchetée) dans les bassins versants des rivières aux Araignées et Bergeron près de Lac-Mégantic. Durant quatre jours, l’équipe parcourra ces cours d’eau et fera l’inventaire des populations piscicoles ...

durée Hier 6h00

VIDÉO | Une maman renard observée par un Beauceron

Un amateur de vidéo, Lucien Rancourt a été témoin du dévouement d’une maman renard avec son bébé. Le renardeau découvre son environnement hors de sa tanière. La maman n’est jamais bien loin et s’assure qu’il ne fasse pas de bêtises. Les deux renards roux se trouvent dans le secteur de Saint-Prosper. L’endroit n’est pas divulgué pour s’assurer ...