Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COP15

Une conférence onusienne sur la biodiversité s'ouvre à Montréal

durée 13h00
6 décembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Une grande conférence internationale sur la préservation de la biodiversité mondiale s'ouvre mardi à Montréal, avec des conférenciers tels que le premier ministre Justin Trudeau et le secrétaire général des Nations Unies António Guterres.

La COP15 rassemble 196 pays pour actualiser la Convention sur la diversité biologique et est considérée comme une tentative cruciale pour parvenir à un accord mondial sur la sauvegarde des écosystèmes mondiaux et des plantes et animaux qui en dépendent.

Mary MacDonald du Fonds mondial pour la nature Canada souligne que la COP15 pourrait fournir à la biodiversité ce que l'Accord de Paris a créé pour le changement climatique: des objectifs stricts pour la préservation de la nature.

Il faut, selon elle, que tous les pays reconnaissent qu'il faut que la nature se porte mieux en 2030 par rapport à aujourd'hui.

Les diplomates ont défini 22 objectifs pour les négociations, notamment l'arrêt de la propagation des espèces envahissantes et la réduction de l'utilisation des pesticides et des plastiques.

Mais l'objectif principal sera de s'entendre sur une quantité minimale d'écosystèmes mondiaux qui devraient être protégés et conservés.

Les scientifiques suggèrent que la préservation de 30 % des terres et des océans restants du globe est essentielle pour freiner les menaces croissantes d'extinction et atteindre les objectifs internationaux de réduction des gaz à effet de serre. Ils disent que la biodiversité et le changement climatique sont étroitement liés.

Un article de 2019 dans la revue Science a conclu : «Si les tendances actuelles en matière de conversion de l'habitat et d'émissions n'atteignent pas leur maximum d'ici 2030, il deviendra alors impossible de rester en dessous de 1,5 (degrés Celsius)».

Le ministre fédéral de l'Environnement, Steven Guilbeault, a indiqué que le Canada avait quatre objectifs principaux pour l'accord final : atteindre le seuil de 30 %, inverser la perte de biodiversité d'ici 2030, fournir de l'argent aux pays en développement pour leur permettre d'atteindre ces objectifs et veiller à ce que les peuples autochtones soient pleinement impliqués.

Le ministre Guilbeault reconnaît qu'il ne sera pas facile d'atteindre ces objectifs. Il a dit que le dernier projet de convention qu'il avait vu contenait 1200 endroits où les négociateurs ne se sont pas entendus.

L'événement créera une petite ville à l'intérieur de Montréal pour les deux prochaines semaines, avec 17 000 participants inscrits et 900 journalistes accrédités pour couvrir leurs délibérations.

La conférence COP15 dure jusqu'au 19 décembre.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des froids polaires et du smog dans la région

Ce matin, les Beaucerons ont dû s’habiller chaudement afin de sortir pour le travail, car une température avoisinant les -30 degrés Celcius s’est fait ressentir. De plus, Environnement Canada lance une alerte de smog sur la région.  Bien que l’on puisse croire que nous avions atteint des températures très basses aujourd’hui, l’on annonce des ...

25 janvier 2023

De la poudrerie et de la neige forte à venir sur la Beauce cette nuit

Environnement Canada prévient la population que la Beauce, tout comme plusieurs régions du Québec, attend des conditions hivernales dangereuses. En effet, il y aura de la neige forte, des vents forts et de la poudrerie qui débuteront tard ce soir. Les conditions s’amélioreront graduellement à compter de la fin de journée de jeudi.  Bien que ...

24 janvier 2023

Nouveau plan directeur de l’eau pour la rivière Chaudière

En 2023, le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) travaillera de concert avec les acteurs pour développer son nouveau Plan directeur de l’eau, un outil de planification pour la gestion des ressources en eau. Pour y arriver, l’organisme organise des consultations avec les différents acteurs du territoire pour déterminer avec eux ...