Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Prévention et contrôle des inondations

Le ministre de l’Environnement, Benoit Charette, veut créer le Fonds bleu

durée 15h00
6 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le ministre de l’Environnement, Benoit Charette, a déposé jeudi son projet de loi qui institue le Fonds Bleu. Objectif: financer des mesures de protection de l’eau.

On souhaite notamment s’en servir pour la prévention et le contrôle des inondations ainsi que la conservation des écosystèmes aquatiques.

Le Fonds bleu sera financé par les redevances sur l'eau que les entreprises doivent payer au gouvernement. Le projet de loi prévoit d'ailleurs la révision périodique des redevances pour l’utilisation de l’eau par voie de règlement. Aucun montant n’est toutefois indiqué dans le projet de loi.

La redevance pour l’eau, au Québec, est actuellement fixée à la somme dérisoire de 0,0025 $ (ou 25 centièmes de cent) par mètre cube (m3) pour les entreprises qui ont besoin d’eau dans leur processus de production (usines de pâtes et papiers et les usines de produits chimiques). Ce taux est à 0,07 $ par mètre cube pour les industries dont l’eau est un composant de leurs produits.

En Ontario, elle est de 0,00 371 $/ m3 auquel s’ajoute 0,50 $/ m3 pour l’eau souterraine prélevée par les embouteilleurs.

Même plus élevée en Ontario, la redevance demeure extrêmement avantageuse ; à titre comparatif, le mètre cube d’eau en Europe est payé 4,48 $ au Royaume-Uni, 5,44 $ en France, 6,13 $ en Belgique, 7,39 $ aux Pays-Bas, 7,98 $ en Finlande, 10,53 $ en Norvège et 12,58 $ au Danemark (taux de conversion utilisé: 1,35 $ pour 1 euro).

En 2021, le gouvernement a reçu 2,9 millions $ en redevance sur l’eau.

Après avoir laissé mourir au feuilleton le projet de loi 42 sur les redevances sur l'eau l'été dernier à l'approche des élections, le premier ministre François Legault avait lui-même promis d'en faire une priorité dès la session en cours.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 mai 2024

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs, prévient une étude

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs qui sont cruciaux à la production d'une grande partie de l'alimentation de la planète, prévient une nouvelle étude. Les populations de pollinisateurs sont en déclin à travers le monde. On estime pourtant que 85 % des espèces de plantes à fleurs et 87 % des principales cultures mondiales ...

18 mai 2024

La valeur des livraisons de bois à pâte atteint un nouveau sommet

Les volumes de bois à pâte livrés en 2023 ont augmenté de 40 % par rapport à  2022, pour atteindre 134 055 tonnes impériales vertes (TIV). Leur valeur au chemin du producteur a atteint un nouveau sommet à 5,2 M$, en hausse de 58,3% (+1,9 M$) par rapport à l’année précédente.   Près d’une centaine de producteurs ont participé à l’AGA du Plan ...

11 mai 2024

Les aurores boréales ont envahi le ciel de la Beauce

Un majestueux spectacle d'aurores boréales a envahi le ciel du Québec dans la nuit de vendredi à samedi et la Beauce n'a pas fait exception. Les aurores boréales peuvent être de plusieurs couleurs soient vert, rose et rouge foncé, rouge ou bleu et mauve. La nuit dernière en Beauce, on a pu en voir des vertes et des roses essentiellement. Ce ...