X
Rechercher
Publicité

Pourquoi les pneus d'hiver sont-ils obligatoires au Québec ?

durée 11h12
17 décembre 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste
Twitter Amélie Carrier

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) rappelle aux conducteurs de partout en province, dans la section « Sécurité Routière - Adapter sa conduite - Conduite hivernale » de son site Web, que ces derniers doivent adapter leur conduite aux conditions météorologiques et routières en hiver.

À lire également :

Depuis 2008, le Code de la sécurité routière du Québec prévoit que les usagers de la route qui conduisent un véhicule de promenade ou un taxi doivent obligatoirement munir leur véhicule de pneus d'hiver du 15 décembre au 15 mars inclusivement. Pourquoi un tel règlement ?

La SAAQ explique sur son site Internet que les pneus d'hiver sont d'abord obligatoires « pour une raison d'adhérence par temps froid ».

Quand la température extérieure est en-dessous de 7 degrés Celcius ou encore lorsqu'il y a de la neige ou de la glace sur les routes, « la gomme des pneus d'été ou quatre-saisons devient dure et peu adhérente », mentionne l'avis de la Société d'assurance automobile du Québec.

La SAAQ recommande aux conducteurs et aux conductrices de la province d'équiper leur véhicule de pneus d'hiver avant la date limite obligatoire, « comme ces conditions météorologiques arrivent généralement avant le 15 décembre ».

Les pneus d'hiver sont également obligatoires sur les véhicules de promenade et les taxis « parce que la gomme des pneus d'hiver est conçue pour adhérer à la route ».

La gomme de caoutchouc qu'on retrouve sur le pneus d'hiver est « spécialement conçue pour respecter certains critères de souplesse jusqu'à une température de -40 °C », comme l'indique la Société de l'assurance automobile du Québec, « ce qui permet d'avoir une bien meilleure adhérence sur la chaussée ».

Exceptions

Il y a toutefois des exceptions à la règle selon la SAAQ. Il n'est donc pas obligatoire d'avoir des pneus d'hiver dans certains cas d'exception, par exemple les sept premiers jours qui suivent l'achat d'un véhicule de promenade à un commerçant ou les sept jours qui précèdent la fin d'un contrat de location de 12 mois ou plus.

Il n'est pas requis de poser des pneus d'hiver sur un véhicule de promenade ayant une plaque d'immatriculation amovible (plaque X) ou un certificat d'immatriculation temporaire « transit ». Cette règle s'applique jusqu'à concurrence de sept jours après la date de délivrance de ce certificat.

Enfin, il n'est pas obligatoire d'équiper les habitations motorisée de pneus d'hiver, ni les motos utilisée comme véhicule d'urgence ou encore les véhicules pour lesquels ont été délivré des certificats d'exemption de pneus d'hiver.

Les roues de secours d'un taxi ou d'un véhicule de promenade n'ont quant à elles pas besoin d'être remplacées pour une version s'adaptant aux conditions hivernales.

SOURCE : Société de l'assurance automobile du Québec

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les services incendies de la Beauce s’entraînent

Le 7 mai, 14 mai et 15 mai, plusieurs services incendies de la Beauce ont procédé à des séminaires de formation. Le premier jour, l'équipe de sauvetage technique de Beauceville et Saint-Joseph-de-Beauce ont fait une pratique de sauvetage en hauteur à l'intérieur et à l'extérieur de la caserne de Beauceville.  Celui du 14 mai se déroulait à ...

durée Hier 12h30

Vols de véhicules à Lac-Mégantic: le suspect arrêté à Montréal

L'homme de 35 ans qui a finalement volé trois véhicules au cours des derniers jours a été arrêté la nuit dernière par le Service de police de la Ville de Montréal. C'est ce qu'a confirmé ce midi l'agente Audrey-Anne Bilodeau de la Sûreté du Québec.  Le citoyen avait été interpellé une première fois à Saint-Georges, ce mercredi, suite au vol ...

durée Hier 11h30

Une camionnette volée à Lac-Mégantic est retrouvée à Montréal

La Sûreté du Québec enquête présentement sur une camionnette volée à Lac-Mégantic le mercredi 18 mai qui a été retrouvée hier soir à Montréal. Celui-ci n'a pas été accidenté, mais personne ne se trouvait à bord. La porte-parole de la SQ, Audrey-Anne Bilodeau, a indiqué à EnBeauce.com que les premiers éléments de l'enquête tendent à lier cet ...