Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2018 - 04:00

Les autorités rappellent aux conducteurs d'adapter leur vitesse aux conditions routières

Toutes les réactions 1

Les policiers de la MRC Beauce-Sartigan et Robert-Cliche ont répondu entre le 13 et le 16 novembre  à plusieurs collisions dont deux avec blessés mineurs et une avec blessure grave, dont on ne craint pas pour la vie du conducteur.

Ces collisions se sont produites principalement pendant les chutes de neige abondantes.

Rappelons que les sorties de route peuvent être causées par une vitesse inadaptée aux conditions climatiques et routières.  Ce ne sont pas les conditions climatiques qui sont responsables des collisions, mais bien le fait que les conducteurs n’adaptent pas adéquatement leur vitesse en fonction de ces conditions.

  • En vertu de l’article 330 du Code de la sécurité routière (CSR), un usager de la route peut être intercepté pour ne pas avoir adapté sa vitesse aux conditions routières même s’il respecte la limite indiquée sur le panneau routier. De plus, le conducteur doit réduire sa vitesse lorsque les conditions de visibilité sont réduites. Ce qui entraîne une amende de 60$ ainsi que 2 points d'inaptitude.
  • En vertu de l’article 335 du Code de la sécurité routière (CSR), un véhicule qui en suit un autre doit le faire à une distance prudente et raisonnable en tenant compte de la vitesse, de la densité de la circulation, des conditions atmosphériques et de l’état de la chaussée. Ce qui entraîne une amende de 100$ ainsi que 2 points.
Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • nettoyer donc vos routes c.est nous qui paye et ont as des routes qui ressembles a des parcs a cochons esseyés donc d.etre réalistes aux lieu des des pieges a tikets pour des manques de jugements de votres part

    ghislain gilbert saint georges - 2018-11-22 07:08