Publicité
1 mars 2019 - 10:00

Incendie à Saint-Gédéon

Les neufs employés de Fabrication RH ont déjà trouvé du travail

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Les employés de Fabrication RH ont déjà trouvé du travail après l’incendie qui est survenu dans la nuit de mardi à mercredi. Rémi Poulin, propriétaire de l’entreprise, explique que le contexte de pénurie de main-d’oeuvre a facilité la recherche d’emploi pour son personnel. 

À lire également : 
Incendie à Saint-Gédéon : Fabrication RH employait 9 personnes
Un incendie majeur à Saint-Gédéon

Il faut savoir que les mécaniciens-monteurs-soudeurs sont très demandés dans la région. Immédiatement après les événements, M. Poulin affirme avoir reçu plusieurs appels pour solliciter les services des employés qui venaient de perdre leur emploi dans le brasier. Pour le propriétaire de Fabrication RH, relocaliser son équipe était une priorité.

L’autre priorité est de trouver une manière d’assumer les contrats qui avaient été octroyés à l’industrie spécialisée dans la gestion de projets d’assemblage métallique. M. Poulin a expliqué que les entreprises qui oeuvrent dans le même domaine lui ont prêté main-forte. 

« On se connaît tous dans le milieu. Tout le monde sait que ça peut lui arriver demain matin. »

Les causes de l’incendie restent floues, mais on sait qu’il ne s’agit pas d’actes criminels. 

La suite reste incertaine pour le président de Fabrication RH. Difficile de dire s’il va reconstruire le bâtiment. Si on procédait à une reconstruction, l’entreprise n’ouvrirait pas ses portes avant un an et il faudrait repartir à zéro. Rémi Poulin se console en se disant qu’il a encore un toit sous lequel dormir et que la vie suit son cours. 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.