Publicité
20 septembre 2019 - 11:55 | Mis à jour : 12:06

Retour sur les évènement par le directeur adjoint du Service incendie de Saint-Isidore

L'incendie à la meunerie Agri-Marché aurait débuté dans les séchoirs

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Service d’incendie de Saint-Isidore est intervenu à la meunerie Agri-Marché hier soir vers 21h30 pour un incendie dans l’un des silos qui contenait de l’avoine.

Le directeur adjoint du Service incendie de Saint-Isidore, Michel Gagné, explique que lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux un panache de fumée et des flammes étaient visibles à 10-15 pieds de haut. Dû à la situation extrême, ils ont appelé en renfort deux véhicules d’élévation, l’un de Sainte-Marie et un autre de Saint-Henri. De plus, des équipes de Scott, Saint-Lambert et Sainte-Hénédine se sont jointes à eux.

Il y a eu un début de propagation au deuxième silo, mais ils ont maîtrisé rapidement les flammes pour éviter plus de dommages.

Les causes de l’incendie et les pertes

Selon M. Gagné, le feu aurait débuté dans les séchoirs au niveau des brûleurs où du grain serait tombé dessus.

À l’heure actuelle, on ignore la totalité des pertes, car il n’a pas été possible pour les intervenants d’entrer partout à l’intérieur. La structure a été trop endommagée. Par contre, le directeur adjoint du service incendie de Saint-Isidore pourrait estimer cela en haut de 100 000 $ de perte sur les informations qu’il possède.  On ne déplore aucun blessé.

Les pompiers ont eu une longue nuit, car ce n’est qu’à 5h ce matin qu’ils étaient de retour à la caserne.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.