Publicité
29 novembre 2019 - 09:00

MRC de la Nouvelle-Beauce

Un homme de 61 ans se présente au poste de police en état d'ébriété

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Un homme de Sainte-Hénédine s'est présenté au poste de la MRC de la Nouvelle-Beauce, le 25 novembre dernier, pour rapporter un délit de fuite sur sa voiture survenu quelques jours plus tôt.

Les policiers ont cependant constaté que l'homme de 61 ans était en état d'ébriété. L'individu a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies et soumis à l’alcootest. Celui-ci l’a échoué avec des résultats supérieurs à près du double de la limite permise par la loi. 

Conducteur intoxiqué dans le secteur de Saint-Isidore

Les agents de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont reçu également le signalement d’un conducteur qui semblait être intoxiqué, toujours le 25 novembre vers 10 h 15. L'individu a été localiséau volant de son véhicule sur l’autoroute 73 direction sud, dans le secteur de Saint-Isidore.

L’homme de 33 ans de Rivière-du-Loup a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue. Lors du remisage du véhicule, les policiers ont découvert des stupéfiants. À la suite de l’obtention d’une autorisation légale, le véhicule a été perquisitionné et a été saisi comme bien infractionnel. 

Le suspect est demeuré détenu pour la suite des procédures.

Les policiers ont saisi près de 400 grammes de cocaïne, environ 850 $ en argent canadien, quelques comprimés de méthamphétamine et près de 30 grammes de résine de cannabis illicite. 

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.