Publicité

26 mai 2020 - 11:00 | Mis à jour : 11:54

Scène policière

1 000 $ d'amende et 14 points d'inaptitude pour un... apprenti conducteur de 17 ans!

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

Un véhicule a été capté à 93 km/heure dans une zone de 50 km/heure sur la Route 108 à Beauceville le 22 mai vers trois heures du matin. Le conducteur, un jeune homme de 17 ans de Sainte-Marie-de-Beauce, a refusé de s’immobiliser lorsque les policiers de la Sûreté du Québec ont tenté de l’intercepter.

Dans sa fuite, il a percuté un muret de béton sur le terrain d’une résidence de l’avenue Lambert. Les trois occupants du véhicule, incluant le conducteur, ont pris la fuite à pied et ont abandonné le véhicule accidenté sur place.

Le chauffeur a été localisé quelques minutes plus tard. Il a été arrêté pour fuite, conduite dangereuse et conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il a échoué l’éthylomètre avec des résultats de plus d’une fois et demie la limite permise par la loi. Il comparaitra à une date ultérieure au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

En plus des accusations criminelles, le conducteur a reçu des constats d’infraction pour son grand excès de vitesse, la présence d’alcool dans son organisme, puisqu’il était soumis à la tolérance zéro et pour avoir conduit sans être assisté étant donné qu’il avait un permis d’apprenti conducteur.

L’ensemble des constats d’infraction lui ont valu plus de 1000 $ d’amende et 14 points d’inaptitude. Les deux autres individus ont été identifiés et ils n’ont pas été blessés.

153 km/heure avec une remorque!
Par ailleurs, le 23 mai vers 22 h 30, lors d’une opération cinémomètre sur l’Autoroute 73, un véhicule de type VUS, tirant une remorque domestique, a été capté à 153 km/heure dans une zone de 100 km/heure.

Le conducteur a refusé de s’immobilier et il a poursuivi sa route. Les policiers l’ont interpellé lorsqu’il s’est immobilisé après avoir perdu sa remorque après une fausse manœuvre.

Le conducteur, un homme de 38 ans de Saint-Prosper, sera accusé de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool ayant échoué l’éthylomètre avec des résultats de plus du double de la limite permise par la loi, de conduite dangereuse (incluant l’excès de vitesse) et de fuite. Son permis a été suspendu pour 90 jours et son véhicule et sa remorque ont été remisés.

Encore des facultés affaiblies
Le 24 mai vers 3 h 30, un automobiliste de 47 ans de Québec a été intercepté sur le boulevard Renault à Beauceville. L’homme a été arrêté pour conduite de véhicule avec les capacités affaiblies par la drogue et pour possession de stupéfiants. Le suspect devrait comparaitre le 28 août prochain au palais de justice de Saint-Joseph- de-Beauce. Le permis de conduire du suspect a été suspendu pour une période de 90 jours. 

Enquête
Le 21 mai, en fin d’après-midi, un homme de 22 ans de Saint-Benjamin, a été arrêté pour agression armée et menaces envers les policiers, sur la rue Principale à Saint-Benjamin. L’homme aurait tenté d’agresser les policiers à l’aide d’une d’arme blanche. Il a comparu par voie téléphonique le 22 mai. Il est gardé détenu jusqu’à sa prochaine comparution devant le juge au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. 

Le 23 mai, un véhicule a été intercepté sur la 1ère Avenue à Saint-Benjamin. Le passager du véhicule a été arrêté pour possession de méthamphétamine et entrave au travail des policiers. Plus de 40 comprimés de méthamphétamine ont été saisis. Le suspect, un homme de 18 ans de Lac-Etchemin, a été libéré par voie de sommation et il pourrait faire face à des accusations de possession de stupéfiant. 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Le jeune homme de 17 ans pas fort. Ça commence mal une vie de conducteur. Ce dernier devrait être tenu de suivre des cours de conduites préventive données par un formateur ou une école reconnus et accrédités. De plus un examen oral et pratique à la SAAQ devrait être obligatoire.

    Claude - 2020-05-26 11:49