Publicité

4 juin 2020 - 11:00

Sûreté du Québec

Un motocycliste reçoit 5 296$ d'amende et 17 points d'inaptitude

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le 30 mai, la Sûreté du Québec a procédé à l’arrestation de deux conducteurs sur le territoire, dont l’un, pour conduite avec les capacités affaiblies et un autre qui a décidé de prendre la fuite. 

Vers 22 h 15, un automobiliste de 46 ans de Québec a été intercepté sur la Route 112 à Tring-Jonction alors qu’il circulait à 89 km/h dans une zone de 50 km/h. En plus d’avoir dépassé la limite de vitesse, l’homme a aussi été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Un échantillon d’haleine a démontré un taux d’alcoolémie supérieur à plus d’une fois et demie la limite permise par la loi. Il comparaîtra en septembre au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. En plus de voir son permis de conduire suspendu pour une période de 90 jours, l’automobiliste a reçu un constat d’infraction de 269 $ et 3 points d’inaptitude pour sa vitesse excessive. 

Lorsque les policiers de la Sûreté du Québec patrouillaient avec le véhicule possédant un lecteur de plaques, ils ont capté une moto circulant sur la voie publique sans avoir acquitté ses droits d’immatriculation. Les policiers voulant l’intercepter, le conducteur de la moto a pris la fuite. À la suite de près d’une dizaine infractions commises, plusieurs constats lui ont été rédigés pour un total de 5296 $ d’amende et 17 points d’inaptitude. 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.