Publicité

12 novembre 2020 - 09:15

Scène policière

Saisie de cocaïne à Sainte-Marie: un homme arrêté

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Une perquisition en matière de stupéfiants a été effectuée le 6 novembre, sur l’avenue de la Sablière à Sainte Marie, par les policiers du Centre de services de Sainte-Marie de la Sûreté du Québec, qui en a résulté à l'arrestation d'un homme dans la vingtaine, accusé de trafic de drogues.

Sur place, les agents ont saisi plus de 30g de cocaïne, plus de 200 comprimés de métamphétamine, près de 300 comprimés de médication diverses, environ cinq comprimés d’ecstasy (MDMA), près de 20 ml de GHB, plus de 250$ en argent, ainsi que des cellulaires. Le suspect a comparu sous des chefs d’accusation reliés aux  stupéfiants. 

Par ailleurs, ke 6 novembre vers 17 h 30, une sortie de route est survenue à Saint-Lambert alors que le conducteur, un homme de 40  ans, a perdu le contrôle de son véhicule. Sur les lieux, les policiers ont procédé à son arrestation  pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Au poste, il a refusé d’effectuer les tests à l’éthylomètre.  Le suspect a également été arrêté pour refus d’obtempérer à un ordre d’un agent de la paix. Ce dernier a été libéré par citation à comparaître. 

Toujours à Saint-Lambert, le 7 novembre vers deux heures du matin, lors d’une interception sur la route, les policiers ont constaté que le  conducteur du véhicule intercepté, un homme de 31 ans de Québec, était sous l’effet de la drogue. Ce dernier  a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies. Suite à une évaluation au poste, le suspect fût libéré et devrait comparaître à une date ultérieure. 

Le 7 novembre, un homme de 37 ans de Sainte-Marie a stationné son véhicule en bordure de la route au  sommet d’une pente en sens inverse à Saints-Anges. Un autre véhicule, qui circulait sur la route, a percuté le  camion qui était stationné. Un constat d’infraction de 1 546$ et de 4 points d’inaptitude a été émis au résident  de Sainte-Marie pour une action susceptible d’avoir mis en péril la sécurité des personnes ou la propriété.  

Interventions de sécurité routière
Au cours de la dernière semaine, les policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont réalisé 45 opérations  en sécurité routière dans les zones scolaires.15 opérations « Transpec » pour le respect des transports  scolaires ainsi qu’une opération « policier à bord » ont été réalisées. Ces opérations ont permis de vérifier 26 véhicules et 5 autobus scolaires. 3 constats ont été émis pour excès de vitesse, 1 constat pour infraction autre, 1 constat pour un arrêt obligatoire, ainsi que 2 avertissements. 

Les policiers ont réalisé trois opérations IMPACT ciblant principalement la vitesse ainsi que le port de la  ceinture de sécurité. Lors de ces opérations, il y a eu émission de 6 constats d’infraction pour la vitesse, 13  constats pour le non port de la ceinture de sécurité ainsi que 2 constats pour des infractions autres.

Police de proximité 
Les élèves de l’école de St-Isidore ont reçu un atelier de prévention sur la Loi sur la justice pénale pour  adolescents (LSJPA) ainsi qu’un atelier de prévention sur la sécurité à pied et aux abords des autobus  scolaires. Ce dernier atelier a également été présenté aux élèves de l’école de St-Hénédine. 

Enfin, une rencontre a eu lieu avec le comité d’accueil immigration de Nouvelle-Beauce pour distribuer de  l’information sur les conséquences que peuvent avoir une conduite avec les capacités affaiblies.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.