Publicité

18 mars 2021 - 12:00

Scène policière

Trois arrestations pour conduite avec les capacités affaiblies en Nouvelle-Beauce

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont réalisé trois interventions en Nouvelle-Beauce la semaine dernière, auprès de personnes qui conduisaient avec les capacités affaiblies.

Les policiers sont intervenus auprès d’une femme de 42 ans de Saint-Lambert-de-Lauzon suite à des appels de citoyens, le 10 mars, vers 15 h. Cette dernière s’était immobilisée sur la rue Bellevue dans sa municipalité de résidence et marchait pieds nus à l’extérieur de son véhicule à l’arrivée des policiers.

La femme a été arrêtée pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue et son véhicule a été remisé. Elle a ensuite été conduite au centre hospitalier et libéré par sommation.

Le lendemain, vers 16 h, les policiers sont intervenus auprès d’une femme dans la vingtaine de Saint-Romuald. Cette dernière, qui circulait en sens inverse sur la rue du Pont à Saint-Lambert-de-Lauzon, est entrée en collision avec un véhicule immobilisé sur l’accotement de la voie opposée à celle où elle devait circuler.

Elle a alors été arrêtée pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Au poste, elle a obtenu un résultat à l’éthylomètre dépassant de plus de deux fois la limite permise par la loi.

Par conséquent, son véhicule a été saisi pour une période de 30 jours et son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours. Elle a ensuite été libérée par citation à comparaître.

Un véhicule a été intercepté le 13 mars vers 23 h, pour une conduite erratique sur la route 275 à Sainte-Marguerite.

Suite à l’interception, les policiers ont procédé à l’arrestation du conducteur, un homme de 34 ans de Saints-Anges, pour conduite avec capacités affaiblies par l’alcool. Ce dernier a été amené au poste de police où son taux d’alcoolémie dépassait de plus de deux fois la limite permise par la Loi.

Son véhicule a donc été saisi pour une période de 30 jours et son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours. Il a également reçu un constat d’infraction au montant de 1 550$ pour ne pas avoir respecté le couvre-feu en vertu de la loi sur la Santé publique avant d’être libéré par citation à comparaître.

Enquête
Les policiers ont arrêté un homme de 52 ans de Sainte-Marie, le 11 mars vers une heure du matin, à sa résidence, pour avoir proféré des menaces à un autre homme via les médias sociaux.

Lors de l’arrestation, plusieurs armes non enregistrées ont été saisies, notamment une arbalète, un arc à flèche, deux armes de poing, neuf armes longues ainsi que plusieurs munitions.

Le suspect a été amené au poste de police où il est demeuré détenu jusqu’à sa comparution. Un rapport d’infraction général a été rédigé en vertu de la Loi sur l’immatriculation des armes à feu.

Ce dernier a été libéré avec un engagement par le juge avec plusieurs conditions à respecter, notamment de ne pas communiquer avec la victime.

Interventions de sécurité routière 
Au cours de la dernière semaine, les policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont réalisé 34 opérations en sécurité routière dans les zones scolaires et 18 opérations « Transpec », pour le respect des transports scolaires.

Ces opérations ont permis de vérifier 90 véhicules et 11 autobus. Au total, trois constats ont été émis pour excès de vitesse, un constat pour non-respect d’un arrêt obligatoire et un constat pour une autre infraction.

De plus, les policiers ont réalisé deux opérations « IMPACT », ciblant principalement l’utilisation du cellulaire au volant, le respect des feux de circulation et le port de la ceinture de sécurité. Lors de ces opérations, il y a eu émission de trois constats pour diverses infractions.

Récréotouristique
Les policiers ont également réalisé 10 patrouilles en quad et en motoneige dans les MRC de Bellechasse, Nouvelle-Beauce et l’Islet.

Ces patrouilles ont permis de vérifier près d’une quinzaine de véhicules hors route et plus de 230 motoneiges. De ce nombre, cinq constats d’infraction pour la vitesse ont été donnés, 31 constats pour diverses infractions, en plus de 21 avertissements.

Les policiers ont aussi mené une patrouille aux abords des sentiers de motoneiges de la MRC de Nouvelle-Beauce, où ils ont pu vérifier quatre motoneiges. Suite à cette intervention, trois constats d’infraction ont été donnés, en plus de trois avertissements.

Police de proximité
Au niveau de la prévention, les policiers en milieu scolaire (PIMS) et la coordonnatrice locale en police communautaire (CLPC) ont été actifs au cours de la semaine dernière.

En effet, dans le cadre du mois de la prévention de la fraude, plusieurs commerces et hôtels ont été visités afin d’être sensibilisés sur différents stratagèmes de fraudeurs.

Dans ce sens, plusieurs foyers pour aînés ont été visités par les policiers afin d’informer les résidents au sujet des vols par distraction, de la fraude des grands-parents, ainsi que de l’hameçonnage.

Qui plus est, des communiqués de prévention sur la fraude ont été diffusés aux municipalités dans le but d’informer les citoyens.

Les policiers en milieu scolaire (PIMS) ont diffusé aux élèves ainsi qu’au personnel des écoles et des polyvalentes du Centre de services de l’information sur la fraude sous la forme d’activités de prévention sur le sujet.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.