Publicité

5 mai 2021 - 15:00 | Mis à jour : 15:41

Agression à Beauceville

Deux personnes arrêtées en lien avec un événement de juillet 2020

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Division des enquêtes des crimes majeurs de la Sûreté du Québec a procédé, le 4 et le 5 mai, à l’arrestation d’un homme et d’une femme en lien avec l'agression armée, survenue le 5 juillet 2020, à Beauceville.

Ce jour-là, les policiers étaient intervenus vers 6 h le matin dans une résidence de la route Fraser où une femme avait été blessée.

Ainsi, Gabriel Lang Bertoldi, 24 ans, et Samantha Hawer, 26 ans, tous deux de Montréal, comparaîtront aujourd’hui par visioconférence aux Palais de justice de Laval et de Montréal, sous plusieurs chefs d’accusation, en lien avec les armes à feu, des voies de fait armés, des voies de fait causant des lésions, de vol qualifié et d’introduction par effraction.

La suite des procédures judiciaires devrait avoir lieu au Palais de justice de Saint-Joseph de Beauce.

Cependant, Mitchell Drake, 28 ans de Montréal, est toujours recherché en vertu d’un mandat d’arrestation en lien avec ce dossier.

Toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

À lire également
Une fin de semaine tragique dans la région

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.