Publicité

15 juin 2021 - 14:45 | Mis à jour : 14:47

Scène policière

Deux personnes interceptées à Saint-Georges pour alcoolémie au volant

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les policiers de la MRC Beauce-Sartigan ont intercepté une femme et un homme, tout deux de Saint-Georges, pour conduite avec les capacités affaiblies au cours de la semaine passée.

D'abord, ils sont intervenus le 10 juin sur la route 173, à l’intersection de la 74e rue à Saint-Georges, pour une sortie de route impliquant un seul véhicule automobile.

La conductrice, âgée de 29 ans, était en état d’ébriété et a subi des blessures mineures. Elle a donc été conduite au centre hospitalier, où un prélèvement sanguin a été demandé afin de déterminer son taux d’alcoolémie.

Ils ont ensuite intercepté un homme âgé de 19 ans, le 13 juin en fin d’après-midi, sur la 25e rue à l’intersection de la 8e avenue à Saint-Georges.

Cet individu a fourni un taux d’alcoolémie supérieur à la limite permise. Par conséquent, son véhicule automobile a été remisé pour une période de 30 jours et son permis sanctionné pour une durée de 90 jours.

Plus tard dans la soirée du 13 juin, les policiers sont également intervenus pour une sortie de route d’un véhicule sur la rue Principale à Saint-Philibert. Le conducteur, un homme âgé de 51 ans de Saint Côme-Linière, souffrant de blessures mineures, a été conduit au centre hospitalier de Saint-Georges-de-Beauce.

Un prélèvement sanguin a été demandé afin de déterminer son taux d’alcoolémie.

Sécurité routière
La Sureté du Québec a indiqué par voie de communiqué de presse qu'elle sera présente pendant toute la saison estivale dans le secteur de Tring-Jonction, plus précisément dans le secteur Ouest, près de la Mine Carey et de la route 112. Car c'est un endroit où de nombreux utilisateurs de véhicules hors route sont amenés à croiser la route 112.

Les opérations policières dans ce secteur viseront le comportement des utilisateurs de VTT afin de réduire les risques de collision avec les automobilistes.

La vitesse ainsi que les infractions en vertu de la loi sur les véhicules hors route seront particulièrement surveillées.

Opération Impact
Depuis la semaine dernière, les patrouilleurs du Centre de services de Saint-Georges ont effectué 20 opérations IMPACT au cours desquels huit constats d’infraction ont été émis. Parmi eux, on en dénombre six qui sont en lien avec la vitesse excessive, un pour le non-port de la ceinture de sécurité et un en lien avec des infractions autres.

Principalement, ces opérations ciblent les excès de vitesse, le port de la ceinture de sécurité et l'utilisation du cellulaire au volant.

Police de proximité
La policière en milieu scolaire de la Sûreté du Québec de la MRC Robert Cliche a présenté un atelier aux classes de secondaire 2 de la Polyvalente Saint-François à Beauceville, le 10 juin, qui s'intitule « Mission techno logique ».

Le lendemain elle a également présenté deux ateliers, soit « La fraude évolue....reste à l’affût » et « Sextorsion », aux groupes de secondaire 5 de l’école Jésus-Marie à Beauceville.

Les policiers de l’équipe Quad de la Sûreté du Québec de la MRC Beauce-Sartigan ont, quant à eux,  patrouillé sur le territoire de la Zec Jaro à Saint-Théophile, le 12 juin.

À cette occasion, plus de 20 quads et autoquads ont été vérifiés et les patrouilleurs ont pu sensibiliser les conducteurs à propos de la règlementation des véhicules hors-route.

De plus, ceux-ci en ont profité pour rencontrer les résidents saisonniers de chalets et de roulottes, afin de leur donner des conseils de prévention contre le vol.

Les policiers continueront à patrouiller en quad les secteurs les plus difficiles d’accès durant la saison estivale.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.