Publicité

31 août 2021 - 09:00

Parc du Sommet de Thetford

Yves Quirion meurt noyé en essayant de sauver son fils

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Yves Quirion, un père de 42 ans, est décédé samedi dernier, le 28 août, au parc du Sommet de Thetford, en essayant de sauver son fils de six ans de la noyade.

En effet, le Service de police ainsi que le Service incendie de la Ville de Thetford Mines avaient été demandés pour se rendre au réservoir situé au parc du Sommet de Thetford. Un enfant avait été repêché des eaux, tandis qu’une autre personne se trouvait encore sous l’eau. Malheureusement, ce dernier n'a pas survécu.

Le drame s’est déroulé vers 12 h 45, sur un plan d’eau situé sur le terrain du parc du Sommet, proche d'un sentier de vélos de montagne. Cinq cyclistes qui se trouvaient à proximité ont entendu des cris les amenant près du plan d’eau.

C’est à ce moment qu’ils ont aperçu l’enfant qui flottait sur le dos, la bouche et le nez sortis de l’eau. Un des cyclistes s’est jeté à l’eau pour le ramener au belvédère pendant que les autres contactaient le 911.

Les services d’urgence sur place ont entamé des manœuvres de réanimation immédiatement après avoir repêché le corps du père, mais le décès de ce Thetfordois a été constaté au Centre hospitalier de Thetford Mines.

Une enquête du coroner a aussitôt été entamée afin de déterminer les circonstances du décès.

Les premiers éléments d’enquête recueillis sur place par les agents démontrent que le père et son fils s’étaient installés sur le muret de béton pour pêcher. Après que l’enfant eût trébuché dans l’eau, le père s’y serait jeté pour tenter de le sauver.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.