Publicité

9 septembre 2021 - 09:30 | Mis à jour : 09:39

Bulletin policier de la Sûreté du Québec

De nombreuses arrestations pour conduite dangereuse en Beauce

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les agents de la Sûreté du Québec des postes de la MRC Beauce-Sartigan, de la MRC Robert-Cliche et de la MRC Nouvelle-Beauce ont procédé à de nombreuses arrestations en lien avec la sécurité routière et la conduite avec les capacités affaiblies, au cours de la dernière semaine.

D'abord,les agents du poste de la MRC Beauce-Sartigan ont tenté d’intercepter un véhicule qui venait de passer sur le feu rouge à plus de 100 km/h, dans une zone de 50 km/h, à l’intersection du boulevard Lacroix et de la 107e rue à Saint-Georges, le 30 août vers 10 h 30.

Le suspect ne voulant pas s’immobiliser, les patrouilleurs ont ralenti et l’information a été transmise aux autres patrouilleurs, qui ont réussi à le localiser. 

Par conséquent, l’homme de 48 ans, de Saint-Georges, sera accusé de conduite dangereuse et fuite. Il a été gardé détenu pour comparution.

La semaine suivante, soit le 7 septembre peu avant 22 h, les policiers de la MRC de Robert-Cliche ont tenté d’intercepter un véhicule dont le conducteur avait une conduite erratique et effectuait des manœuvres dangereuses sur la route 173 Sud, dans le secteur de Beauceville. 

Puisque le conducteur a refusé de s'immobiliser, une poursuite a été déclenchée. Cependant, après quelques minutes, le véhicule s’est arrêté à cause d'un bris mécanique, dans le secteur de Saint-Joseph-de-Beauce, sur la route 276.

Le conducteur, âgé dans la trentaine, fut arrêté pour fuite, conduite dangereuse, bris de probation et voies de fait sur agents. Qui plus est, il était recherché en vertu de plusieurs mandats d'arrestation.  Il a ensuite été libéré par engagement pour ces mandats. 

Enfin, il a comparu par vidéoconférence, hier, au palais de justice de Saint-Joseph, pour les autres chefs d'accusation auxquels il doit faire face.

Sur le territoire de la MRC Nouvelle-Beauce, les policiers ont intercepté un homme de 31 ans, le 31 août à 12 h, car il circulait à bord de son véhicule sur le rang Saint-Luc à Saint-Bernard sans être titulaire d’un permis de conduire valide.

En effet, le résident de Saint-Bernard était sous le coup d’une sanction en vertu du Code criminel. Il a donc reçu un constat d’infraction au montant de 2 250 $.

Puis, le lendemain matin vers 05h45, les patrouilleurs de la MRC Nouvelle-Beauce ont intercepté un conducteur de 69 ans de Plessisville pour un grand excès de vitesse.

L’homme circulait à une vitesse de 146 km/h sur le rang St-Henri à Saint-Bernard alors que la limite de vitesse permise dans cette zone est de 80 km/h. 

Le contrevenant a alors reçu un constat d’infraction pour grand excès de vitesse au montant de 1 313 $ et 14 points d’inaptitude.

Conduite avec les capacités affaiblies
À Saint-Georges, le 28 août vers 00 h 35, un homme de 33 ans de Saint-Ludger, ayant une conduite erratique, a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue. 

Son véhicule a été saisi 30 jours et son permis suspendu. Il a été remis en liberté en attendant la suite des procédures judiciaires.

De plus, le conducteur d’un cyclomoteur, âgé de 15 ans, a été arrêté le 29 août, vers 00 h 15 à Saint-Georges, pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. 

Le véhicule du jeune résident de Saint-Georges a été saisi pour 30 jours et un constat d’infraction a été émis pour ne pas avoir été détenteur d’un permis de conduire valide.

Le même jour vers 23 h 45, les policiers sont intervenus sur le rang 3 à Saint-Zacharie pour une sortie de route avec blessé. 

En effet, le conducteur, un homme de 41 ans de Saint-Zacharie, a subi des blessures graves, mais on ne craint pas pour sa vie. Il a tout de même été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool et la drogue. Un échantillon sanguin a été prélevé , afin de déterminer le taux d’alcool dans le sang et l’analyse des substances illicites consommées. 

Le conducteur était soumis à la mesure zéro alcool et son permis de conduire était sanctionné. Il a été libéré sous sommation à comparaître au Palais de Justice de Saint-Joseph et son véhicule a été saisi pour 30 jours. Il pourrait également faire face à des accusations de possession de cigarettes de contrebande en vertu de la Loi de l’impôt sur le tabac.

Autres infractions
Intercepté pour une vérification au Code de la sécurité routière sur la route 277, à Lac-Etchemin, un homme se retrouve arrêté pour possession de cocaïne, pour fin de trafic et bris de probation.

Les faits ont eu lieu le 2 septembre vers 17h15 et il a comparu par vidéoconférence le 3 septembre, dans le district judiciaire de Beauce. Notons également que l'homme de 48 ans de Lac-Etchemin a été gardé détenu.

Au cours de la dernière semaine, les policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont effectué diverses opérations en sécurité routière. Ils ont émis 153 constats d’infraction pour des vitesses excessives et 67 concernant diverses infractions au Code de la sécurité routière.

Des policiers ont aussi surveillé différentes zones scolaires et effectué 15 opérations ciblant le transport scolaire. Cinq autobus ont été vérifiés et 12 constats d’infraction ont été émis à des automobilistes.

De plus, ils ont émis 30 constats d’infraction lors de cinq opérations Impact qui ciblent principalement les excès de vitesse, le non-port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du cellulaire au volant.

Sur le territoire de la MRC Nouvelle-Beauce, une présence policière à moto a permis de signifier 17 constats à des automobilistes pour diverses infractions.

Enquêtes
Des enquêtes sont en cours afin de retrouver le ou les suspects;
• Du vol d’un véhicule tout terrain et d’une scie à chaîne survenu le 29 août sur la route principale à Saint-René
• Du vol d’une remorque et deux motomarines survenu le 3 septembre sur la 10e avenue à Saint-Georges.
• De méfaits causés à une remorque signalétique survenue au cours de la nuit du 2 et 3 septembre à Saint-Benjamin. Elle était située sur le rang 14, à l’intersection de la route Nadeau.

Opérations de sensibilisation
La coordonnatrice locale en police communautaire (CLPC), à Sainte-Marie, a effectué plusieurs visites en collaboration avec policiers intervenants en milieu scolaire (PIMS) à proximité des écoles afin de sécuriser les jeunes marcheurs, de faire respecter les traverses de piétons et d’assurer la sécurité aux abords des autobus scolaires.

Elle travaille également à planifier les différentes activités de sensibilisation qui seront présentées dans les écoles dès la semaine prochaine.

Pendant la semaine de la rentrée, le policier intervenant en milieu scolaire de la MRC Nouvelle-Beauce a rencontré six groupes de secondaire 1, soit environ 180 étudiants, de la polyvalente Benoît-Vachon à Sainte-Marie. Ces rencontres avaient pour but de se présenter et d’expliquer son rôle d’intervenant dans les établissements scolaires.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.