Publicité

29 septembre 2021 - 13:00 | Mis à jour : 19:34

Sûreté du Québec

L'agent Fréderik Grenier reçoit une médaille pour action méritoire

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le 26 mars 2019, un agent du poste de la MRC de Beauce-Sartigan, Frédérik Grenier a sauvé, avec son partenaire, une femme qui se faisait agressée.

Pour cet acte, on lui a remis le 27 septembre 2021 la médaille pour Action Méritoire.  

C'est par vidéo-conférence et en présence du Capitaine Guy Cliche, responsable du Centre de service de St-Georges, le directeur général adjoint André Santerre que la remise s'est déroulée.

Évènement
Le 26 mars 2019, alors que M.Grenier travaillait en région éloignée, il reçoit l’appel d’une femme apeurée en crise. Ayant peu d’indices, l’agent et son partenaire arpentent les rues de la communauté à la recherche de cris de détresse.

Connaissant bien leur territoire et les résidents, les policiers se dirigent vers une résidence et par la fenêtre, aperçoivent une femme couchée sur le dos et un homme par-dessus qui semble s’en prendre à elle. Les policiers entrent rapidement et maitrisent l’homme qui tenait dans ses mains une arme blanche. La femme grièvement blessée, mais consciente est prise en charge par les patrouilleurs qui pratiquent les gestes nécessaires à sa survie. Elle fut transférée par avion à Montréal pour y recevoir les soins appropriés.

Grâce à l’intervention rapide des agents, cette femme a survécu à cette violente agression armée.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.