Publicité

23 décembre 2021 - 12:00

Martin Tremblay

Des pompiers de la Beauce rendent hommage à un camarade de Boischatel

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Voir la galerie de photos

Plusieurs municipalités de la région ont rendu un dernier hommage hier soir au pompier Martin Tremblay décédé le 18 décembre lors d’une intervention à Boischatel.

Par esprit de solidarité les pompiers de Beauceville, Saint-Martin/Saint-Théophile et Lambton ont participé au dernier appel du pompier Tremblay en allumant les sirènes et les gyrophares des camions, hier soir à 19h. De nombreuses casernes à travers la province de Québec et plus loin encore ont aussi participé à cet hommage afin de souligner son courage et son dévouement.

Martin Tremblay, 43 ans, était père de trois enfants et pompier depuis plus de cinq ans au service de sécurité incendie de Boischatel/L'Ange-Gardien. Le soir du 18 décembre, il était en intervention avec ses collègues, pour un feu de résidence sur la rue des Silex. Il serait décédé à la suite d’un effondrement. La CNESST et la Sûreté du Québec ont ouvert une enquête pour connaître les circonstances exactes de ce tragique événement.

Notre photojournaliste Jessy Pouliot s’est rendu à la caserne de Beauceville pour capturer des images de ce moment tout particulier. D’autres services de sécurité incendie nous ont fait parvenir leurs images. 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.