Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Le 16 novembre 2022

Décès d'un travailleur à la Maison des aînés: le coroner conclut à un accident

durée 17h00
26 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste

Le coroner, Dr Jean-Marc Picard, vient de publier son rapport concernant le décès de Simon Longchamps, survenu le 16 novembre 2022 sur le chantier de construction de la Maison des aînés à Saint-Martin, et conclut à un accident.

Le travailleur avait 55 ans et était originaire de La Guadeloupe. Ce jour-là, il s’est présenté sur son lieu de travail à 6 h 30 et s’est attelé à ses tâches avec deux collègues. 

L'homme était installé sur une plateforme élévatrice pour déplacer du matériel. En raison de la taille des pièces et de la disposition des lieux, il avait enlevé l’une des barrières de protection de la plateforme. « La descente se passe bien sauf qu’il est difficile de sortir le limon de la plateforme. M. Longchamps décide de déboulonner le garde-corps du côté de l’accès de la plateforme et d’enlever la chaîne de sécurité », a expliqué le coroner dans son document. 

L’opération des employés se poursuit sans que le tout soit replacé sécuritairement. Pourtant, un plan sécuritaire pour manoeuvrer ses pièces avaient été établis le matin même par le contremaître, mais cela n’a malheureusement pas été respecté par le Beauceron et ses coéquipiers. 

À un moment donné, Simon Longchamps a voulu démarrer la plateforme et a fait une mauvaise manipulation. « M. Longchamps, debout seul sur la plateforme montée au maximum, voulant démarrer la plateforme, fait une erreur de manipulation de la plateforme qui crée un débalancement du limon avec déplacement de ce dernier. En forme de L, il accroche M. Longchamps au thorax et l’entraîne dans sa chute d’environ 20 pieds. M. Longchamps est retrouvé au sol, inconscient et inanimé, par des employés sur place », peut-on lire.

Le rapport du coroner précise pourtant que Simon Longchamps était un travailleur stable et consciencieux. « Il est parmi les employés les plus formés et qualifiés du chantier. À la découverte du corps, le premier arrivé confirme qu’il portait son casque. »

Ce sont donc les travailleurs présents sur place qui ont commencé les manœuvres de réanimation, jusqu’à ce que les Premiers répondants prennent le relais, suivi des ambulanciers. La victime a été transportée à l’hôpital où son décès a été constaté. 
 
Après analyse, le Dr Jean-Marc Picard a conclu à une mort accidentelle. 

Le coroner autorise la CNESST à rendre public ce rapport afin de sensibiliser les travailleurs du milieu de la construction à bien respecter les mesures mises en place pour leur sécurité sur les chantiers. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h53

Disparition de Yann Lacroix : appel à la population

La Sûreté du Québec demande l’aide du public pour retrouver Yann Lacroix, 34 ans, de Saint-Georges. Il a été vu pour la dernière fois le 19 juin dernier, vers 22h30, dans le secteur de la 15e rue, à Saint-Georges. Il y a des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité. Description :  Taille : 1, 78 m (5 pi 10 po) Poids : 83 kg (184 ...

17 juin 2024

Une piétonne happée par un véhicule à Beauceville

Une femme a été happée par un véhicule ce matin, vers 7 h 15, près de l'intersection entre la route 108 et la 20e avenue à Beauceville. Selon les premières informations, la conductrice d'une berline circulait direction nord sur la 20e avenue. Pour une raison inconnue, elle aurait perdu la maitrise de son véhicule avant de percuter une piétonne ...

15 juin 2024

Sortie de route à Saint-Éphrem

Une véhicule avec quatre personnes à bord aurait effectué une sortie de route cet après-midi à Saint-Éphrem-de-Beauce. L'accident serait survenu peu avant 15 h à l'intersection du rang Saint-Jean-Baptiste et de la route Pépin. Au moment de publier, la porte-parole du service des communications de la Sûreté du Québec n'était pas en mesure de ...