Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Entrevue

Mort à Saint-Georges: un voisin témoigne

durée 09h40
22 janvier 2024
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Un voisin de l'homme de 52 ans qui a été retrouvé inanimé à Saint-Georges hier soir a accepté de raconter ce qu'il a vu et entendu à notre journaliste sur place, Germain Chartier.

Aux alentours de 21 h 30, alors qu'il se mettait au lit, Jean-Yves Bougie a entendu « quelqu'un qui a fermé la porte, mais deux fois de suite. J’ai trouvé le bruit bien bizarre et quand j’ai regardé par la fenêtre, la police arrivait. » 

Les policiers ont couru, puis, tant bien que mal, ils ont défoncé la porte d'entrée de la résidence 1 117 de la 187e rue où se trouvait l'homme gravement blessé.

« Ensuite je me suis habillé, puis quand je suis allé voir dans la cour, ça criait en dedans, le monsieur criait en diable! »

La police lui a ensuite demandé de s'éloigner et les agents sont sortis avec un homme menotté. « Ça me paraissait qu’il avait du sang dans la bouche et il criait », a indiqué le témoin. 

Finalement, il a réalisé que les deux bruits de porte qu'il avait entendus étaient en fait des coups de feu. « Enfin je présume, parce qu’il n’y avait rien d'autre aux alentours! »

Selon ce témoignage, la victime vivait ici depuis plus de deux ans avec sa femme et ses enfants, qui n'étaient pas présents au moment des faits. « Je n’ai jamais vu un autre homme rentré là, ça fait deux ans et demi et personne n’est jamais rentré. On n’avait aucun problème, c'était un gars bien correct. »

Rappelons que la victime a été retrouvée inanimée dans une résidence de la 187e rue à Saint-Georges, vers 21 h 30 dimanche soir, où son décès a finalement été constaté. 

« Un homme a été arrêté par les agents sur place, il a été transporté dans un centre hospitalier afin de vérifier son état de santé », a indiqué un porte-parole de la Sûreté du Québec. L'homme demeure détenu et sera interrogé par les enquêteurs des crimes contre la personne lorsque son état sera stabilisé.  

Le service de criminalistique est arrivé sur les lieux vers 9 h 30 ce matin. Par conséquent, la 187e rue est fermée à toutes circulations pour les biens de l'enquête.

À lire également

Saint-Georges: un homme de 52 ans retrouvé mort hier soir

Mort à Saint-Georges: la victime serait un ancien policier

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

La scène policière cette semaine

Voici un résumé des principales interventions effectuées par les agents des centres de services de Saint-Georges et de Sainte-Marie de la Sûreté du Québec, au cours de la dernière semaine. — Le 9 février, vers 9 h 40, les agents de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont intercepté un homme de 19 ans, sur la rue du Pont à Saint-Lambert-de-Lauzon. ...

durée Hier 10h00

Décès accidentel de Jessy-Jay Maheux: cannabis et vitesse en cause

Jesse-Jay Maheux, 18 ans, un résident de Sainte-Hénédine, est décédé de traumatismes à la tête, résultant d’une violente sortie de route, alors qu’il ne portait pas sa ceinture de sécurité, qu’il circulait à une vitesse supérieure à la limite permise et qu’il avait les facultés affaiblies par le cannabis. Ce sont les conclusions du rapport ...

21 février 2024

Saint-Jules: les pompiers sauvent une bergerie

Une intervention de la Régie intermunicipale du Service de sécurité incendie (RISSI) des municipalités de Tring-Jonction, Saint-Frédéric, Saint-Jules et Saint-Séverin a permis de sauver près de 100 animaux. Ce mardi, alors qu'Alex Chabot se rendait à sa bergerie, située sur le 3e rang à Saint-Jules, il a remarqué qu'il y avait beaucoup de fumée ...