Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Véronique Drouin et Yannick Bernard

Une expérience extraordinaire à l'Ultra-trail du Mont-Blanc

durée 16h15
6 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Véronique Drouin et Yannick Bernard ont vécu, chacun à leur façon, une expérience extraordinaire lors de leur participation à l'Ultra-trail du Mont-Blanc en fin de semaine passée.

Les deux Beaucerons ont parcouru 171 km en courant, avec un dénivelé positif de 10 000 m pour faire le tour du Mont-Blanc en traversant l'Italie, la Suisse et la France. En présence ou à distance, ils se savaient soutenus par leur proche, la communauté beauceronne et la communauté de coureurs. Tous deux ont également ressenti sur place que le fait d'être Canadien leur valait beaucoup de soutien de la part des spectateurs présents.

« C'est des hauts et bas, mais je suis très satisfaite d'avoir réussi avec le soutien de mon chum qui était toujours là et qui savait quoi faire pour me remonterSur place il y a aussi tellement de gens qui nous encouragent, et ce, sur plusieurs kilomètres », a raconté Véronique à EnBeauce.com. 

En effet, Véronique est très satisfaite de sa performance et a adoré son expérience. C'est à la première montée-descente que la sportive s'est rendu compte que ce serait difficile et que ça ne ressemblait en rien aux montagnes québécoises. « Mais un kilomètre à la fois, on est arrivés au bout sans trop de peine. » Il lui aura finalement fallu 41 h 12 pour parcourir les 171 km. « Honnêtement j'ai tout donné! Je ne pense pas que j'aurais pu faire mieux. J'ai donné au maximum de ma capacité », a-t-elle souligné enjouée.

Elle remercie son conjoint, sa famille, ses amis, la communauté de coureurs et l’entreprise Norgate Métal qui encourage la persévérance et le dépassement de soi et qui l’ont soutenu dans la réalisation de son objectif. « C'est vraiment magique comme expérience! »

Cependant, le parcours a été un tout autre défi pour Yannick. En effet, ce pharmacien de profession a été très malade la veille de la course. Pris de nausées et de douleurs, il n'a pas fermé l'oeil de la nuit et n'a finalement dormi que quelques heures, voire minutes, avant de commencer la course le vendredi soir à 18h. « Heureusement j'ai eu un mini regain d'énergie juste avant la course grâce aux gens qui nous encourageaient », a-t-il raconté.

Au départ de la course, il s'est tellement concentré pour contrôler son état de santé qu'il en a oublié les premiers kilomètres. « J'avais plus d'énergie, les poumons me brulaient, c'était vraiment atroce comme début de course! Mais après 20 h de course environ, grâce au soutien des gens autour de nous et à quelques médicaments, ça a finit par mieux aller. » Il aura finalement mis un peu plus de 33 h pour terminer la course. « Ce n'était pas l'expérience que j'aurais voulue, mais de l'Avoir finis et d'Avoir reçu tout cet amour c'est une super expérience à ma façon. »

Ce qui l'a marqué dans cette course c'est les paysages et les troupeaux à l'état sauvage qu'il croisait sur le chemin. « C'était magnifique ! Malgré tout, c'était une expérience extraordinaire », conclut-il. 

Pour ce qui de le refaire, Véronique se dit assez satisfaite de son moment, mais elle reviendrait dans la région avec plaisir pour faire de la randonnée et plus profiter des paysages. Cependant, Yannick garde comme un goût d'inachevé et ne serait pas contre l'idée de se réessayer. « Il y a un petit bout de moi qui voudrait le retenter à pleine capacité », a précisé Yannick.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le cuisinier Beauceron Guillaume Couture brille dans la saison 13 des Chefs!

Depuis sa deuxième place en finale des Chefs! en 2020, Guillaume Couture a continué de marquer l'univers culinaire québécois, notamment avec sa seconde participation à l'émission les Chefs! cette année. Également enseignant à l'École hôtelière de la Capitale, le Beauceron revient, pour EnBeauce.com, sur son parcours, ses valeurs et ses projets ...

Dave Allaire : de l'ultra-marathon au vélo quotidien

Le mois de mai 2024 est officiellement le premier mois du vélo au Québec. En ce sens, EnBeauce.com est allé à la rencontre de Dave Allaire, un coureur d'ultra-marathon devenu cycliste quasi quotidien. Si, au départ, son sport de prédilection est la course à pied, Dave Allaire a découvert le plaisir du vélo après une blessure. « À la base, je ...

L'acte de bravoure de Florian «Senior» Veilleux raconté par son arrière-petite-nièce

L'héroïsme d'un soldat beauceron, qui a pris part au débarquement de Normandie — le fameux Jour J dont le 80e anniversaire sera souligné le 6 juin prochain — est raconté dans un livre qui sera officiellement lancé le 25 mai au Centre culturel Marie-Fitzbach de Saint-Georges. Dans L'acte de bravoure, Josée Veilleux, arrière-petite-nièce de Victor ...