Publicité

9 septembre 2021 - 17:00

Scène judiciaire

Brian Baillargeon condamné à 39 mois de prison pour voies de fait et agressions sexuelles

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 1

Brian Baillargeon, résident de Québec, a été condamné à 39 mois et 15 jours de prison pour des accusations d’agressions sexuelles et de voies de fait. 

L’homme de 31 ans a reçu sa sentence ce matin au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce après avoir plaidé coupable aux 16 chefs d’accusations qui pesaient contre lui.

Certains des faits qui lui sont reprochés ont été commis entre juillet 2008 et décembre 2012. En effet, Brian Baillargeon a commis plusieurs agressions sexuelles auprès d’une personne du même âge que lui, cela dans plusieurs villes au Québec, dont Saint-Georges. Il a également proféré des menaces envers cette victime et sa famille.

Qui plus est, entre 2013 et 2018, il s’est livré à plusieurs voies de fait, parfois graves, parfois armé, contre trois victimes. Certaines ont également reçu des menaces de mort ou ont été harcelées par le criminel. Ces faits ont été commis à Saint-Georges, Saint-Gédéon et dans le secteur de Montmagny. 

Enfin, en mai et juin 2020 Brian Baillargeon a exprimé des menaces de mort à l’encontre de trois de ses victimes. 

La sentence totale était de 72 mois à laquelle a été déduit le temps passé derrière les barreaux depuis son arrestation en décembre 2019.

Il a également des interdits de contact en lien avec les dossiers et son ADN sera enregistré au registre des délinquants sexuels à perpétuité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bracelet GPS
    LA POLICE PEUT SAVOIR EN TOUT TEMPS OÙ TU ES. C EST LE PRIX A PAYER POUR UN CRIMINEL

    ANDRE LECLERC - 2021-09-10 12:29