Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Affaire Marco Rodrigue

Tirs sur une policière: coup de théâtre au palais de justice

durée 13h10
20 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Coup de théâtre au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce ce matin, alors que Marco Rodrigue devait plaider coupable pour tentative de meurtre sur une agente de police, il a finalement indiqué n'avoir jamais voulu faire une telle déclaration.

Aujourd’hui devait avoir lieu la représentation sur la peine de Marco Rodrigue et deux témoins étaient présents pour aborder les conséquences du crime. Nombreux sont les policiers venus apporter leur soutien à leur collègue Catherine Giroux, victime d’une blessure par arme à feu alors qu'elle procédait à l’interception d’un véhicule pour une infraction au Code de la sécurité routière, sur l’autoroute 73 à Sainte-Marie, le 18 août 2021.

Cependant, bien qu’il était présent virtuellement lors de sa dernière audience le 24 octobre 2022, Marco Rodrigue soutient avoir appris seulement ce matin que ce n’était pas un procès et qu’il devait enregistrer un plaidoyer de culpabilité. « J’ai jamais dit à mon avocat que je voulais plaider coupable, j’ai toujours voulu un procès », a-t-il mentionné au juge Thomas Jacques.

L’accusé, présent cette fois-ci physiquement, semble persuadé que la Sûreté du Québec veut le tuer en faisant passer ce crime pour un suicide. On ne peut qu’imaginer les pensées de tous les policiers présents dans la salle, face à de telles accusations. 

« J’ai demandé à plusieurs reprises une enquête de la GRC sur la Sûreté du Québec parce que moi je l’accuse de tentative de meurtre. (...) Ça fait plusieurs fois qu’ils essaient de me tuer! »

Compte tenu de la situation et en raison d’une divergence d’opinion quant à l’orientation du dossier, l’avocat de la défense, Me Tremblay, a présenté une requête pour cesser d’occuper. Celle-ci a été accordée par le juge.

Le magistrat était surpris et, avouons-le, déçu par la tournure des événements. Il a insisté sur le fait que cinq heures « précieuses » étaient prévues au rôle pour cette procédure et que de nombreuses personnes s’étaient déplacées pour l’occasion. Il s’est d’ailleurs excusé auprès des personnes présentes dans la salle, pour les désagréments causés.

Afin de respecter des délais raisonnables, Marco Rodrigue est convoqué de nouveau au palais de justice du district de Beauce ce vendredi, le 24 mars. Il devra se présenter avec son nouvel avocat ou sa nouvelle avocate, afin que les procédures puissent reprendre.

L’émotion de Catherine Giroux et sa famille était palpable dans la salle de cour. « C’est certain qu’elle le vit somme toute difficilement. Malgré tout, elle est très consciente du processus judiciaire et du fait qu’elle n’a pas de contrôle sur la situation. Donc elle fait confiance au système et à la cour pour la suite des choses », a fait savoir la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Annick Harbour, en sortant de la salle. 

Rappelons que Marco Rodrigue a été arrêté le soir du 18 août 2021, pour avoir blessé par balle, une policière de la Sûreté du Québec. Après une chasse à l'homme qui aura duré 15 heures, l'homme de Saint-Zacharie a été interpellé à Saint-Georges. Depuis ce jour, il est incarcéré au centre de détention de Québec. 

L'événement s'est produit le matin même, sur l'autoroute 73, en direction Nord, à Sainte-Marie. L'agente de police Catherine Giroux, 40 ans, a été blessée par arme à feu au moment où elle procédait à l’interception d’un véhicule pour une infraction au Code de la sécurité routière. 

À lire également

Tirs sur une policière: Marco Rodrigue devrait connaître sa peine le 20 mars prochain

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 avril 2024

Le propriétaire de l'Escouade Canine MRC devra faire face à la justice

Le propriétaire de l'Escouade Canine MRC, Simon Bédard, a été présenté devant la juge cet après-midi au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce suite à son arrestation. L'homme de 48 ans fait face à trois chefs d'accusation pour des faits qui seraient survenus à Saint-Séverin, Saint-Joseph et Beauceville, entre le 1er janvier 2023 et le 10 ...

11 avril 2024

Le Jeune Barreau de Montréal lance sa 42e Clinique juridique téléphonique

Le Jeune Barreau de Montréal (JBM) tiendra sa 42e Clinique  juridique téléphonique les 20 et 21 avril pour offrir des conseils juridiques gratuits par téléphone à la population de partout au Québec. La Clinique juridique téléphonique est une occasion unique de recevoir gratuitement des conseils de la part  d'un.e avocat.e ou d'un notaire, afin ...

9 avril 2024

Équijustice Beauce organise une Journée Portes ouvertes

Dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole, Équijustice Beauce ouvre ses portes au grand public le mercredi 17 avril, afin de permettre aux citoyens de venir rencontrer les intervenants ainsi que les bénévoles de cet organisme qui œuvre dans le milieu depuis plus de 40 ans.  Équijustice est un réseau provincial, comptant 23 membres. Il ...