Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour des incendies criminels

Dylan Boissonneault-Lachance reçoit une peine de 66 mois d'emprisonnement

durée 10h00
25 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

Ce vendredi 22 mars, au Palais de Justice de Saint-Joseph-de-Beauce, Dylan Boissonneault-Lachance a été condamné à une peine de 66 mois d'emprisonnement en lien avec les incendies criminels du 5 juillet 2023, en Haute-Beauce.

L'accusé était poursuivi pour six chefs d'accusation, notamment pour avoir intentionnellement mis le feu à deux commerces et pour y être entré par effraction.

Les faits se sont déroulés au commerce Porcella à Saint-Évariste-de-Forsyth et à Douce Folie Fleurale à La Guadeloupe, des établissements qui ont subi les visites de l'accusé.

Reconnu coupable sur tous les chefs d'accusation, Boissonneault-Lachance voit sa peine, de 66 mois, ajustée compte tenu de la détention provisoire déjà effectuée, soit 7 mois et 17 jours. Il lui reste donc 58 mois et 13 jours à purger. De plus, le tribunal a ordonné un prélèvement d'ADN.

À lire également 

Deux incendies en Haute-Beauce cette nuit

 


 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 avril 2024

Jonathan Roussel passera encore huit ans en détention

Coupable de nombreux crimes à caractère sexuel, Jonathan Roussel passera encore huit ans, trois mois et 13 jours en prison. Le juge Thomas Jacques a présenté son verdict ce matin au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. Il a déterminé que la peine totale juste et appropriée était de 12 ans et demi de pénitencier. Considérant sa détention ...

17 avril 2024

Journée Portes ouvertes aujourd'hui chez Équijustice Beauce

Dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole, Équijustice Beauce ouvre ses portes au grand public aujourd'hui, 17 avril, afin de permettre aux citoyens de venir rencontrer les intervenants ainsi que les bénévoles de cet organisme qui œuvre dans le milieu depuis plus de 40 ans.  Équijustice est un réseau provincial, comptant 23 membres. Il ...

16 avril 2024

Trois Beauceronnes accusées de mutilation, séquestration et menaces de mort

Kim Deblois, Kim Rancourt et Valérie Grenier ont fait face à plusieurs accusations, incluant blessures, mutilations et séquestrations, ce mardi 16 avril, au Palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. Les faits remonteraient au dimanche 14 avril, où les trois Beauceronnes auraient commis, entre autres, des voies de fait graves contre la même ...