Publicité
3 décembre 2019 - 13:00

Centre-ville

Beauceville dévoilera son plan de revitalisation le 17 décembre

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 3

La Ville de Beauceville est impatiente de dévoiler son plan de revitalisation du centre-ville pour redonner à la municipalité un visage tout neuf et sortir de la torpeur engendrée par la catastrophique débâcle du mois d'avril. Le tout se passera le mardi 17 décembre, comme un cadeau, juste avant Noël.

On sentait hier soir une fébrilité de tous les élus à la séance régulière du conseil municipal, y compris du maire François Veilleux, qui a bien hâte d'entendre parler « autrement » de Beauceville dans les médias, en référence notamment à toute la saga de l'installation des estacades.

Ce plan, dont aucun détail n'a été révélé hier soir, aura pour effet de transformer le centre-ville de façon très importante « d'ici trois ans », de signaler le conseiller Claude Mathieu.

« On a travaillé fort, on a engagé une firme pour revitaliser Beauceville avec tout ce qui arrive, on a des beaux projets et une belle vision [d'avenir] », de faire remarquer le premier magistrat.

EnBeauce.com a appris que le principal secteur visé par cette revitalisation serait un quadrilatère  formé du boulevard Renault et de la 9e avenue, entre le pont et la 107e rue. Un tout nouvel hôtel de ville y serait construit, ce que le maire Veilleux n'a pas voulu confirmer à la séance d'hier soir. Il a par contre indiqué que le budget 2020 de la Ville de Beauceville, qui sera présenté le lundi 9 décembre, tiendra bien sûr compte de ce plan.

Celui-ci intégrera en partie les terrains acquis par la Ville suite à la démolition des résidences affectées par les inondations du printemps dernier. À la séance d'hier, l'administration municipale a accepté l'acquisition de 13 nouveaux sites qui verront leur bâtiment rasé dans un avenir rapproché. Présentement, près d'une dizaine de maisons sont tombées sous le pic des démolisseurs. Il en resterait environ une quarantaine, ce qui donne au maire « des petits frissons d'entendre cela [la démolition] ».

Sur cet aspect, M. Veilleux a tenu à rappeler que ce sont les propriétaires qui acceptent la démolition, suite à un accord de dédommagement avec la ministère de la Sécurité publique, et non l'Hôtel-de-ville qui décide de procéder à la destruction. 

Le dévoilement public du plan de revitalisation du centre-ville de Beauceville se tiendra à la Salle communautaire Curé-Denis-Morin le mardi 17 décembre à compter de 19 h.

Relevés topographiques

D’ici la fin du mois de décembre, des relevés topographiques seront effectués sur plusieurs propriétés du territoire de Beauceville.

Cette campagne d’arpentage est réalisée dans le cadre de l’analyse de risques liés aux inondations financée par le Cadre pour la prévention de sinistres 2013-2022 du ministère de la Sécurité publique.

La réalisation de ces levés topographiques permettra d’évaluer le niveau de vulnérabilité des propriétés dans un contexte d’inondation. Évidemment, il s’agit des propriétés situées dans les zones à risque d’inondation par rapport à la rivière Chaudière.

Le mandat a été donné à l’Université Laval et il consiste à déterminer, pour chaque bâtiment résidentiel ou commercial, l’altitude et position du seuil de porte du premier plancher (rez-de-chaussée) et l’altitude et position de l’ouverture la plus basse du sous-sol (fenêtre ou porte… l’ouverture qui pourrait permettre à l’eau d’entrer en cas d’inondation).

Plus précisément, un arpenteur passera sur le terrain pour relever l’élévation du seuil de la porte. L’arpenteur fera également le tour du bâtiment pour trouver l’ouverture la plus basse du bâtiment et en fera le relevé. L’arpenteur prendra une photo de chacun des emplacements relevés et une photo de la devanture de la maison pour des fins descriptives.

Les données qui seront consignées serviront entre autres au service de sécurité civile de la Ville de Beauceville pour sa planification des interventions en situation d’inondation. Les propriétaires concernés peuvent contacter au besoin l'administration municipale pour de plus amples informations.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Vous voyez, c'est pour ça qu'il nous faut un maire à temps plein avec un bon salaire: il nous fait un plan de revitalisation visionnaire.

    Beaucevillois - 2019-12-03 13:04
  • Faudrait peut être attendre de voir le plan avant la canonisation!

    Marie - 2019-12-03 14:54
  • Ce n'est pas le maire a temp plein mais la firme engagée qui a fait le travail il ne faut pas conclure trop vite cela à eu des coûts supplémentaires que l'on ne dévoile pas mais que l'on aimerait bien connaître, entre le pont et la 107e rue c'est bien mais entre le pont et la sortie nord il y a des citoyens payeurs de taxes aussi, et pour les maisons à risque dans le rural on fait quoi la aussi ils paient des taxes.

    Jean-Pierre - 2019-12-03 17:05