Publicité
6 janvier 2020 - 14:30 | Mis à jour : 14:53

Dossier des estacades à Beauceville

Le maire François Veilleux coupe les communications

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 8

Le maire de Beauceville, François Veilleux, n'accordera plus d'entrevues sur l'installation des estacades sur la rivière Chaudière qui s'est effectuée dans la controverse.

C'est du moins le sens d'un courriel laconique envoyé aux médias aujourd'hui par le directeur des communications, Paul Morin, « Je vous informe que M. le maire François Veilleux n’accordera plus d’entrevue à compter de maintenant concernant le dossier des estacades Lorsqu’il y aura du nouveau dans ce dossier, M. Veilleux rendra le tout public », peut-on lire dans le message.

Rappelons que la veille de Noël, l'installation d'une estacade, en amont des Rapides-du-Diable, a été effectuée par les employés des travaux publics de la Ville de Beauceville, avec en tête le maire François Veilleux. Le tout s'est fait sans l'autorisation du responsable scientifique et chargé de projet par la Sécurité publique, Brian Morse, qui aurait refusé de donner suite à la mise en place du dispositif compte tenu des conditions du site, principalement le couvert de glace sur la rivière.

La mise en place de cet équipement a pour but d'atténuer les effets d'une inondation par rétention de la glace dans un secteur donné. Depuis l'annonce de la pose de ses estacades en octobre dernier, le projet est devenu une véritable saga administrative entre les responsables gouvernementaux impliqués et l'administration municipale impliquant de nombreux délais dans les autorisations requises et la livraison des équipements.

De même, la municipalité voisine de Notre-Dame-des-Pins s'est opposée au projet par voie de résolution en novembre dernier par crainte de répercussions sur le territoire de la municipalité le printemps prochain, comme la formation d'un embâcle. Des craintes réitérées par le mairesse Lyne Bourque en entrevue samedi dernier à la radio de Radio-Canada maintenant que le dispositif est en place.

Il apparaît que l'entêtement du maire à poursuivre sans l'accord de M. Morse a créé beaucoup de remous et provoqué ce silence radio.

Quant à elle, l'estacade du côté Nord (en aval des rapides) n'a pas été déployée et le chargé de projet, Brian Morse, n'a pas répondu à notre courriel concernant cette installation.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • Wow, j'adore voir qu'un maire prends les choses en mains et participe même dans l'action. C'est tout à l'inverse du maire de Québec. Malgré la controverse, M.Veilleux est un exemple que bien des maires devraient regarder.

    Jimmy - 2020-01-06 16:14
  • M. Francois Veilleux prend les choses en main et je le félicite pour son audace! Je vous lève mon chapeau bien haut M. Veilleux !

    Lucie Veilleux - 2020-01-06 16:54
  • Un maire qui met ses culottes et qui agi, bravo M. Veilleux je vous félicite

    Citoyen de Notre Dame des Pins - 2020-01-06 17:03
  • Je suis contente qu'il y a encore des maires qui prennent leur rôle à coeur dans les municipalités au lieu de penser seulement à endetter leur municipalité en achetant des fournitures qui servent une fois de temps en temps. Bravo M. Veilleux et continuer votre beau travail. Avoir les pieds sur le terrain parfois est prioritaire dans les situations d'inondations.

    Une citoyenne - 2020-01-06 17:56
  • il manque seulement une dernière débâcle et Beauceville par a l eau. pas d allure les gens de Beauceville, Reveillez- vous...... UN CABLE POUR SOUTENIR L EAU.wow BRAVO

    carl - 2020-01-07 06:21
  • Au maire de Beauceville qui croit avoir le dessus sur la nature , désolé pour vous mais jamais vous ne gagnerez et ce qui est le plus désolant, c est que vous ne comprendrez finalement que lorsque une innondation comme en ( juillet )1917 arrivera . Y a une seule solution , laisser les rives de la riviere en paix , y a 600-700 kilometres chaque bord(aller en Ontario jusqu a Gaspé) pour construire et on s entete a construire sur le bord d la riviere , un enfant de 5 ans comprend ca mais pas un maire de 60 .

    Alain - 2020-01-07 10:43
  • Silence radio de tout les acteurs d'une controverse = des avocats sont impliqués et ça sera bientôt au tribunal.

    Jeff - 2020-01-08 13:11
  • Bonne initiative....

    Carole belleau - 2020-01-08 16:16