Publicité
29 janvier 2020 - 13:00

Aide financière

Le conseil de la MRC de la Nouvelle-Beauce en désaccord avec la loi no 48

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 2

Le conseil de la MRC de La Nouvelle-Beauce a exprimé par écrit au gouvernement du Québec son désaccord envers le projet de loi no 48, intitulé « Loi visant principalement à contrôler le coût de la taxe foncière agricole et à simplifier l’accès au crédit de taxes foncières agricoles ».

Déposé le 5 novembre 2019 à l’Assemblée nationale, ce projet de loi vise à plafonner l’évaluation foncière agricole, ce qui aura un impact direct important sur les finances des municipalités tout en portant une atteinte à l’autonomie municipale.

Les membres du conseil dénoncent aussi l’iniquité que cela engendrera entre les autres contribuables municipaux, entre autres parce que les municipalités devront les taxer davantage pour récupérer les revenus fiscaux perdus.

Le conseil demande donc au gouvernement de s’engager plutôt dans une démarche commune avec les municipalités pour trouver une solution durable au problème de la fiscalité agricole.

Reconduction d’une aide financière à la caravane de la récupération du CFER de Beauce

Pour 2020, la MRC de La Nouvelle-Beauce est heureuse de reconduire son aide financière de 2 000 $ à la caravane de la récupération animée par les élèves du Centre de formation en entreprise et récupération (CFER) de Beauce.

La caravane de la récupération visitera les écoles primaires et secondaires de la Nouvelle-Beauce afin de sensibiliser les élèves au principe des 3R, soit la réduction du gaspillage, le réemploi des objets et le recyclage des matières. Le montant attribué contribuera à rembourser les coûts rattachés à la tenue de ces activités.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Il serait préférable que les municipalités exige de Québec le droit d'imposer des impôts fonciers sur les lieux de culte et autres propriétés religieuses, sur les écoles privées souvent religieuses. Aux usager de payer pour l'utilisation de ces services un bon principe dont se réfère la CAQ.

    claude dulac - 2020-01-29 23:06
  • Et ca va changer quoi?

    Pier - 2020-01-30 16:56