Publicité

3 mars 2020 - 11:00

Ville de Beauceville

Les blocs de béton seront installés dans les prochains jours

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

C'est au cours des prochains jours que la Ville de Beauceville doit commencer l'installation des blocs de béton le long de la bande riveraine de la rivière Chaudière afin d'empêcher les glaces de pénétrer dans son centre-ville lors de la crue des eaux ce printemps.

Le tout a été confirmé par le directeur général, Félix Nunez, lors de la séance du conseil municipal tenue hier soir.

Ces blocs de béton seront de type « jersey » et installés entre la rive et les bâtiments des commerces et lieux (Pizza Wow, Dépanneur Beauceville, Garage Carrier, Tim Horton, etc...) qui sont intensément inondés sur le boulevard Renault au Nord du pont Fortin. La structure ne formera pas un mur continu puisque les blocs devront être intercalés afin de laisser libre cours à l'eau. Ces installations ne seront érigées que sur la rive Est seulement.

Rappelons que la Ville de Beauceville a obtenu une permission extraordinaire et temporaire du ministère de l'Environnement pour procéder de la sorte. Aussi, la municipalité aura droit à des subsides gouvernementaux pour couvrir au moins 50% des dépenses puisqu'il s'agit de dispositifs qui seront mis en place pour assurer la sécurité des citoyens.

Aussi, lors de la séance d'hier soir, qui était présidée par le pro-maire Claude Mathieu en raison de l'absence du maire François Veilleux pour cause de maladie, les élus ont accepté de prendre possession de quatre nouveaux terrains d'édifices qui seront démolis dans les suites des inondations du printemps dernier, ce qui porte à 73 le nombre total d'espaces vacants qui reviennent à la Ville.

Contrats
Par ailleurs, Beauceville a accepté l'offre de services de 24 400$ de Cobaric en vue d'élaborer l'analyse de vulnérabilité des sources d'eau potable de la ville. Il s'agit d'une étude obligatoire que doit produire la municipalité pour démontrer au gouvernement son contrôle sur l'eau potable et des quantités disponibles.

Aussi, 1% du coût de construction du nouvel aréna de Beauceville doit être consacré à la production d'une oeuvre d'art à l'architecture du bâtiment. Pour ce faire, on a confié un contrat d'accompagnement architecte de 30 heures à Odette Roy et Isabelle Jacques.

De même, la Ville effectuera une demande au Programme d'appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence (PADS) pour défrayer 50% des frais de 65 000$ du plan de revitalisation du centre-ville préparé par Groupp Pierre Poulin Design Architecture et qui a été présenté publiquement en décembre dernier.

Enfin, la Ville vient de demander à la MRC Robert-Cliche, qu'elle prévoit l'aménagement d'une « descente directe » entre la piste cyclable et les feux de circulation à l'intersection du boulevard Renault et du pont. Beauceville s'engage à défrayer 25% du coût de construction de la descente, d'assumer l'excédent des coûts s'il y a dépassement et d'assumer l'entretien à long terme de cette descente.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.