Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

PANDÉMIE COVID-19

« Il faut faire preuve d'entraide et de solidarité » — Claude Morin, maire de Saint-Georges

durée 15h00
24 mars 2020
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

« Nous sommes en train de faire face probablement à la pire crise sanitaire que le monde ait connue. Si nous voulons réussir à passer au travers, il faut vraiment travailler ensemble, il faut faire preuve d'entraide et de solidarité dans le but d'assurer la sécurité de nos concitoyens. »

C'est en partie le message livré par le maire de Saint-Georges, Claude Morin, aux résidents de la ville concernant la crise du coronavirus, dans le cadre de la séance ordinaire du conseil municipal qui s'est tenue à huis clos à l'hôtel-de-ville hier soir.

L'élu, qui a a qualité la période de « très difficile  et exceptionnelle », a souligné que son administration avait appliqué « immédiatement et à la lettre » les consignes émises par le gouvernement du Québec dès la première annonce du 10 mars.

«Nous avons tous une responsabilité sociale. Nous devons absolument, et on ne le dira jamais assez souvent, absolument suivre les consignes qui ont été émises par le premier ministre et son équipe depuis le début »,  d'indiquer le maire Morin qui estime que M. Legault fait « un excellent travail. »

Le maire a rappelé les consignes de base comme de se laver les mains, de garder une distance physique, de restez à la maison sauf pour les besoins essentiels.

Il s'en ait par ailleurs pris aux personnes qui partent des rumeurs, notamment par la médias sociaux, sur des présumés cas à Saint-Georges, sur la fermeture des épiceries, sur toutes sortes de choses.

« Il n'y a rien de pire pour briser le moral d"une population et créer du stress et de la panique que les punaises de rumeur. Gardez-les pour vous les rumeurs! », de rugir le premier magistrat.

M. Morin a mentionné que son administration avait laissé ouvert le sentier de marche et le Parc Veilleux mais a demandé aux concitoyens qui les fréquentent d'éviter les rassemblements et de garder une espacement d'au moins deux mètres en les personnes. « Ne nous forcez pas à les fermer. Obtempérez s'il-vous-plait », a-t-il imploré.

Pa ailleurs, la Ville de Saint-Georges reporte à plus tard la possible suspension des taux d’intérêt sur les montants en souffrance sur les comptes de taxes municipales puisque la date d'échéance du prochain versement est le 15 mai. 

Nouvelles mesures
La Ville de Saint-Georges a annoncé aujourd'hui qu’elle procédera à la fermeture définitive des glaces au centre sportif Lacroix-Dutil pour la saison. 

Dans le but d’éviter la propagation du virus de la COVID-19, Ville de Saint-Georges fermera tous les modules de jeu à l’intérieur de ses parcs. Ceux-ci seront enveloppés de pellicule transparente et nous demandons à la population de respecter cette fermeture. 

Toujours pour limiter la propagation, le bloc sanitaire dans lequel on retrouve les salles de toilette au parc Veilleux sera également fermé. 

En raison du dégel et des consignes reliées au coronavirus, le parc canin demeurera fermé jusqu’à nouvel ordre. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les conseillers de Beauceville veulent plus de transparence

Depuis la sortie du rapport accablant de la Commission municipale du Québec (CMQ) envers le maire de Beauceville, François Veilleux et de l’ancien directeur de l’urbanisme, les séances du conseil municipal sont suivis avec attention autant par la population que les médias. En effet, hier soir, les conseillers municipaux ont pu recevoir une copie ...

Le maire de Saint-Benjamin, Martin Beaulieu, démissionne

Le maire de Saint-Benjamin, Martin Beaulieu, a déposé une lettre d’intention de démission au conseil municipal du 6 février 2023. La date d’entrée en vigueur de la démission sera à déterminer, soit entre le 6 février 2023 et au plus tard, le 1er mai 2023.  Les détails entourant les termes et possibilités de transition offertes par M. Beaulieu à ...

Beauceville procédera à un test de sirènes le jeudi 9 février

Des tests de sirènes d'alerte seront effectués jeudi le 9 février, entre 11h et midi, en zone urbaine à Beauceville. Les deux sirènes sont généralement utilisées en situation d'inondation et sont situées à la caserne incendie et à l'hôtel de ville. Ces tests qui ne dureront que quelques minutes, font partie du plan municipal de sécurité civile.