Publicité

25 mars 2020 - 15:00

PANDÉMIE COVID-19

Fermeture des parcs à Sainte-Marie et mode services essentiels à Saint-Georges

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19 (coronavirus) qui sévit présentement, la Ville de Sainte-Marie annonce la fermeture immédiate de tous les parcs et espaces verts sous sa juridiction, et ce, jusqu’à nouvel ordre. 

Cette nouvelle mesure est appliquée afin de limiter au maximum les risques de transmission et de propagation du virus COVID-19 et fait suite à l’annonce du premier ministre du Québec, François Legault, qui exige la fermeture des lieux susceptibles de rassemblement. 

« Nous vous remercions à l’avance du respect de cette nouvelle directive prise afin d’assurer la santé et le bien-être de notre collectivité », peut-on lire dans le communiqué de presse émis par l'administration municipale.

En mode services essentiels 
Comme mentionné au conseil municipal de lundi soir (23 mars), la direction générale de la Ville de Saint-Georges, de concert avec chaque direction de service, a procédé hier à l’analyse et la mise en place des services jugés essentiels.

Ainsi, plusieurs employés seront maintenant en télétravail, quelques-uns à leur poste de travail habituel et d’autres ont été mis en disponibilité. Bien évidemment, tous les services essentiels sont maintenus.

Par contre, tous les travaux jugés non urgents ont été suspendus. Ces mesures visent à protéger le personnel et limiter les contacts entre personnes et s’inscrivent dans le cadre des directives gouvernementales. 

Il est toujours possible de joindre l'administration municipale par téléphone ou via le site Internet où figurent toutes les coordonnées nécessaires. Cependant, toute demande citoyenne qui ne serait pas jugée urgente ou essentielle sera reportée à plus tard compte tenu du contexte actuel.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.