Publicité

11 août 2020 - 10:00

En bordure de la A-73

Beauceville: la Ville donne un premier aval à un projet d'halte autoroutière de 40 M $

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 3

La Ville de Beauceville vient d'appuyer la demande d'un promoteur pour un projet d'halte autoroutière, évalué à 40 M $, qui serait construite en bordure de l'Autoroute 73 et le route du Golf.

Ce promoteur, Placements Yohan Murray, doit obtenir l'autorisation de la Commission de la protection du territoire agricole du Québec pour utiliser ce terrain de 65 000 mètres carrés à des fins non agricoles, et c'est cet appui qui a été consenti par le conseil municipal à sa séance régulière d'hier soir.

Le projet comprendrait des installations de restauration, d'hébergement, la construction d'entrepôts pour le remisage et la location de motoneiges et de quads ainsi que la construction de serres à louer pour la culture et la vente de produits maraîchers.

« C'est un des plus importants projets à se faire à Beauceville pour les 10 prochaines années », s'est exprimé le conseiller Claude Mathieu au moment de la lecture de la résolution laquelle précise que, puisqu'il s'agit d'une halte autoroutière, « le projet ne peut se réaliser ailleurs hors de la zone agricole de la municipalité. »

Contrat d'asphaltage
La municipalité a octroyé à Pavages Sartigan le contrat pour le rapiéçage et le resurfaçage des rues. Il s'agit de la plus basse des trois soumissions reçues qui s'élève au montant de 77 867 $.

Par ailleurs, la Ville de Beauceville vient d'acheminer une demande de financement auprès du ministère de la Culture et des Communications pour le développement de la collection locale de livres pour la Bibliothèque Madeleine-Doyon. L'achats'élève a un peu plus de 27 000 $.

Deux départs
Le conseiller du district No 5, Mario Perron, a annoncé hier qu'il quittait son siège à la table des élus parce qu'il vient de se porter acquéreur d'une nouvelle résidence, qui se trouve en dehors du territoire de la Ville de Beauceville, dans laquelle il va élire domicile prochainement.

M. Perron en était à un premier mandat comme conseiller alors qu'il avait été élu lors du scrutin de l'automne 2017.

De même, l'heure de la retraite a sonné pour la greffière Madeleine Poulin qui devrait terminer au cours du mois de septembre. Mme Poulin a occupé divers postes au sein de l'administration municipale au cours de sa carrière qui s'est échelonnée sur 45 ans.

L'embauche du nouveau greffier a été approuvée par le conseil lors de la séance d'hier soir. Il s'agit de Me Maxime A. Pouliot.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)

  • * Même si je réside à Québec, permettez-moi de donner mon opinion. Sans limiter ce qui précède, je vais tenter d’être le plus bref possible !

    Extrait: « Le projet comprendrait des installations de restauration, d'hébergement, la construction d'entrepôts pour le remisage et la location de motoneiges et de quads ainsi que la construction de serres à louer pour la culture et la vente de produits maraîchers. » (sic)

    - Restauration et hébergement:
    * À moins d’errer, ces 2 fonctions existent déjà tout près i.e. au golf de Beauceville !

    - Entrepôts pour remisage et location de motoneiges et quads:
    * On est loin du concept d’haltes routières !

    - Construction de serres à louer pour la culture et vente de produits maraîchers:
    * Je ne vois toujours pas la halte routière !

    Si c’est ça le projet de « Beau-ceville » pour la reniper, le seul avantage que j’y vois est que les villes voisinent ne pourront pas vous « jalouser » ! ! !

    André - 2020-08-11 17:05
  • Je ne suis pas de Beauceville mais je ne suis pas d'accord avec le nouveau projet,il y a déjà le Club de golf qui est à côté une très belle place et qui a de la misère à survivre et peut offrir tout ce donc vous parler. Avez vous pensé que cela aidera pas la cause .Au lieu de voir toujours plus grand aider donc ceux qui sont déjà là et qui font parti intégrante de Beauceville depuis longtemps et qui demande juste à survivre.Je croit que je ne suis pas la seul à pensé de cette façon c'est comme courir deux lièvres à la fois ont les perd tout les deux.Merci

    Line Nadeau - 2020-08-11 19:58

  • À « Lise Nadeau »

    + 1 👍

    André - 2020-08-12 16:21