Publicité

21 octobre 2020 - 10:30

Le retard rattrapé en 2020

De nombreux travaux réalisés dans la Municipalité d'Adstock

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Depuis le début de 2020, l’équipe du Service des travaux publics de la Municipalité  d’Adstock a réalisé un bon nombre de travaux afin de rattraper une partie du retard cumulé des dernières années alors que plusieurs chantiers on connu leur dénouement.

Les  échéanciers des projets ont pour la plupart été respectés en plus de répondre aux requêtes citoyennes de plus en plus  nombreuses. Ce nouveau moyen de communication permet d’assurer un meilleur suivi aux demandes provenant du milieu. 

Parmi les travaux complétés, on compte le remplacement de deux ponceaux surdimensionnés sur le rang Turgeon et le chemin J.E.-Fortin (150 000$), la décontamination de l’ancien terrain de la quincaillerie (114 000$) le pavage d’une partie de la rue Jolicoeur (78 000$) et la réalisation de l’étude de sécurité du barrage du lac du Huit (21 000$).

Les travaux toujours en cours sont la construction de deux patinoires extérieures (secteur Sacré-Cœur-de-Marie et secteur Saint-Daniel) qui demanderont des déboursés de 770 000$ ainsi que l'ajout d’un système d’enlèvement du phosphore dans les eaux usées avant leur rejet dans l’environnement à la station de traitement des eaux usées de Sacré-Cœur-de-Marie. Ce dernier chantier coûtera 268 000$.

« Il est évident que nous ne pouvons pas tout faire en même  temps, mais le travail effectué cette année sur notre territoire a permis d’avancer grandement et de respecter la plupart  de nos objectifs fixés. Nous sommes sur la bonne voie et je suis confiant que les prochaines années seront prometteuses  et que nous finirons par être à jour dans la réalisation des travaux sur notre territoire », a dit satisfait le maire d’Adstock, Pascal Binet.

L'élu ajoute qu'iIl faut comprendre que le tout s’est réalisé en même temps qu’avaient lieu les tâches régulières telles que l’abat poussière, le nivelage, le fauchage, le transport de gravier et de l’abrasif ainsi que divers entretiens. Et même si certains effectifs n’ont pas pu être remplacés au sein du Service des travaux publics, l’arrivée d’un directeur adjoint dans ce  département a grandement aidé à planifier et à accélérer certains travaux.

« Avoir son propre service d’ingénierie à l’interne fait présentement toute une différence et la Municipalité d’Adstock a déjà été à même de constater les bienfaits d’une  telle décision », de conclure le maire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.