Publicité

15 décembre 2020 - 08:00 | Mis à jour : 08:00

Budget 2021

Sainte-Marie: le compte de taxes moyen augmente de 1,51%

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le taux de taxes foncières augmentera en moyenne de 1,51% à Sainte-Marie, selon le budget et le plan triennal d'immobilisations que vient d'adopter le conseil municipal de l'endroit.

Ainsi, selon le nouveau rôle d'évaluation, une résidence moyenne se situe maintenant à 225 900 $, tout secteur confondu de la municipalité. Le compte de  taxes moyen s’élèvera donc à 3 008 $, soit une augmentation de 115 $.  

Il faut noter que ce nouveau rôle d’évaluation et la démolition de plus de 300 maisons du centre-ville font en sorte que la valeur d’une résidence moyenne a augmenté. 

De même, la Ville de Sainte-Marie a dû ajuster les tarifications des services d’aqueduc et d’ordures afin de tenir  compte de l’augmentation des coûts d’opération et de la diminution du nombre de résidences. 

L'administration mariveraine prévoit une augmentation des revenus de 751 768 $ pour un total de 26 445 659 $ comparativement à 25 693 891 $ en 2020.  

Les dépenses seront plus élevées de 778 225 $ pour un total de 24 269 484 $ comparativement à  23 491 259 $ en 2020. 

« Les deux dernières années se sont avérées difficiles pour notre collectivité, mais malgré les répercussions négatives des inondations survenues en 2019 et des impacts de la pandémie de la COVID-19 qui sévit  toujours, nous sommes heureux de présenter un budget 2021 équilibré et plus que raisonnable dans les  circonstances », peut-on lire dans le communiqué de presse expliquant les prévisions budgétaires de l'an prochain.

Au niveau du service de la dette et de son remboursement, la Ville de Sainte-Marie précise que tous les projets sont financés et intégrés à même  le budget 2021.

On note d'ailleurs une diminution du remboursement du service de la dette de près de 1 million qui  correspond en grande partie au financement emprunté de la partie du gouvernement du Québec pour le Centre Caztel et l’usine de filtration principalement. Cependant, cela n'a aucun effet à l’endroit du compte de taxes. 

En 2021, les projets d'immobilisations approcheront les 15 M $.

Ils consisteront notamment en la réfection de services municipaux (avenues Baronet, Saint-Georges, Sainte-Anne, boulevard Taschereau Nord, route Chassé, secteur usine Chassé ainsi que la  phase II): la réfection de ponceaux dans le rang Saint-Étienne Nord (vers Scott); la réfection de rues et avenues (Étienne-Raymond, Linière, des Peupliers, Voyer, 1re avenue du Parc-Industriel)

Il y aura également des travaux au réseau surpressé de la Boulangerie Vachon, la réhabilitation par gainage de divers tronçons d’égout domestique, la réfection du revêtement des bassins d’eau traitée à l’usine d’eau potable et aussi la  modernisation des équipements au niveau des parcs, incluant l'ajout d’infrastructures.

« Le conseil municipal et toute son organisation assurent aux Mariveraines et Mariverains qu’ils continueront à offrir une gestion ferme et parcimonieuse de nos avoirs collectifs. Comme toujours, nous vous assurons que  nos choix et orientations seront centrés sur des suivis de qualité, et ce, au meilleur coût possible », de signaler l'administration municipale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.