Publicité

19 janvier 2021 - 10:30 | Mis à jour : 10:31

Pour 2021

Saint-Georges réserve 120 000$ à la revitalisation de son centre-ville

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Toutes les réactions 1

La Ville de Saint-Georges a mis de côté un montant de 120 000$ pour la revitalisation de son centre-ville pour l'année financière 2021-2022. 

Ce somme a été réservée lors du conseil de ville du 18 janvier dans le cadre d'une demande à la Société d'Habitation du Québec (SHQ) en lien avec le Programme Rénovation Québec.

La Ville doit indiquer annuellement le montant consacré au programme de revitalisation centre-ville, a précisé le directeur général de la municipalité Claude Poulin.

De son côté, la SHQ réserverait 60 000$ à la Ville de Saint-Georges pour la rénovation de façades résidentielles au centre-ville. 

Espace Carpe Diem
Par ailleurs, des travaux supplémentaires afin de réaliser divers ajustements de fin de chantier pour la phase 2 de l'Espace carpe diem représentant 33 866,23$ ont été acceptés par le conseil de Ville. Ce montant est financé par le fonds réservé aux grands projets de la Ville de Saint-Georges. 

Négociations
La Ville de Saint-Georges s’est également entendue sur une nouvelle  convention collective avec ses employés manuels (cols bleus). L’entente, d’une durée de 7 ans et rétroactive au 1er janvier 2019, se terminera le 31 décembre 2025.  

La convention était échue depuis le 31 décembre 2018. Le maire Claude Morin a d'ailleurs souligné le travail de tous les acteurs qui ont pris part aux négociations dans ce long dossier.

D’autre part, la Ville s’est également entendue avec son personnel-cadre. L’entente est également  d’une durée de 7 ans. Rétroactive au 1er janvier 2020, celle-ci se terminera le 31 décembre 2026.  

Taxibus
La Ville de Saint-Georges prévoit également de verser une aide financière de 445 445 $ au budget de fonctionnement de la corporation Taxibus pour l’année 2021. De cette somme, les élus ont autorisé, lundi, un premier versement de 200 000 $.  

Projet Soccerplex
Finalement le conseil de ville est également revenu sur la réponse négative du ministère de l'Éducation à la demande d'aide financière pour le projet Soccerplex.

« On travaille là-dessus, on va se réunir et essayer de trouver une solution pour aller de l'avant, pour pouvoir le faire », assure le maire Claude Morin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Beaucoup d'argent pour des projets de loisir mais pas pour la sécurité. Plusieurs demandes, ont été faite au conseil de ville, pour installer des lumières de rue sur la 30avenue entre la 25 rue et la 10 rue secteur ouest.

    Reynald Gilbert - 2021-01-20 08:40