Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo avec le préfet Jonathan V. Bolduc

MRC Beauce-Centre: une démarche de marketing territorial

durée 18h00
9 août 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Depuis le 30 juillet, la Municipalité régionale de comté (MRC) de Robert-Cliche n'existe plus. Elle a changé de nom pour devenir celle de Beauce-Centre.

« Notre secteur de la région retrouve le nom "Beauce" dans son appellation », se réjouit le préfet de l'organisme paramunicipal, Jonathan V. Bolduc, dans une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com.

Cette nouvelle dénomination est l’aboutissement d’une demande enclenchée par résolution unanime du conseil des maires, le 14 juillet 2021, le tout reconduit par le nouveau conseil des maires le 15 décembre dernier.

Elle a fait aussi l'objet de consultations publiques où la population a pu exprimer ses commentaires sur la proposition de nouveau nom.

Dans la même veine, l'agence de développement économique du territoire avait déjà opéré son changement de nom en septembre de l'an dernier, passant du CLD Robert-Cliche pour devenir Beauce-Centre Économique.

« Cela s'inscrit dans une démarche de marketing territorial, la Beauce jouissant d'une solide reconnaissance à l'extérieur et à laquelle notre monde s'identifie très fièrement comme tel. Notre nouvelle appellation se retrouve déjà dans la société civile, arborée par diverses institutions et équipes sportives », rappelle M. Bolduc qui est également maire de Saint-Victor.

Il tient par ailleurs à souligner que le changement ne diminue en rien l'apport du juge Robert Cliche, qui demeure une personnalité reconnue en Beauce alors qu'une importante artère de la Ville de Saint-Joseph ainsi que l'Autoroute 73 portent déjà son nom.

Enfin, notons qu'une nouvelle image de marque et un site web renouvelé seront dévoilés par la MRC plus tard cet automne.

Écocentre et piste cyclable
Par ailleurs, M. Bolduc a confirmé lors de l'entretien avec EnBeauce.com qu'il tiendra à la fin du mois d'août un «lac-à-l'épaule» avec ses homologues de la MRC pour examiner les alternatives à l'utilisation de l’écocentre, situé à Beauceville, pour la disposition des résidus domestiques dangereux (RDD), des plastiques agricoles, des matériaux de construction et autres encombrants.

En effet, depuis le 1er juillet, le contrat avec l’entreprise Matrec est échu et le conseil des maires n’a pas accepté une prolongation de l'entente en raison de l’augmentation des coûts de 1 200%, en plus de l'annulation de la gratuité pour les 500 premiers kilogrammes de matière, qui était en vigueur pour les citoyens du territoire.

Parmi les solutions envisagées, une possible collaboration avec le Groupe Aptas, une entreprise d'économie sociale de Sainte-Marie, qui fait dans la récupération d'électroménagers, petits appareils électriques, matelas, tubulure agricole et cartons Le préfet a déjà eu une première rencontre avec les dirigeants et il en discutera avec les maires. « Il faut que la façon de faire (de la récupération) sur le territoire soit revue pour que l'écocentre soit ce qu'il aurait dû être au départ » a dit essentiellement le préfet.

Enfin, Jonathan V. Bolduc espère que l'année 2022 sera la bonne pour compléter la piste cyclable alors que le tronçon entre la rivière Callway et l'entrée Sud de Beauceville doit être terminé à la fin du mois de septembre.

Toujours pour la véloroute, la MRC vient d'acheminer une demande de subvention au gouvernement pour financer, à raison de 50%, une traverse sécuritaire des cyclistes de la route 173, au niveau du Parc des-Rapides-du-diable à Beauceville. Un tunnel sous la route est envisagé comme structure de passage des usagers mais le préfet aimerait bien que l'on puisse trouver une solution beaucoup moins dispendieuse puisqu'une structure souterraine demanderait des déboursés dépassant amplement le million de dollars.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec le préfet Jonathan V. Bolduc.

À lire également:
La MRC Robert-Cliche devient la MRC Beauce-Centre

Changement de nom de la MRC Robert-Cliche: le préfet explique pourquoi

Le CLD Robert-Cliche devient Beauce-Centre Économique

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une consultation publique organisée à Saint-Gédéon

La municipalité de Saint-Gédéon-de-Beauce organise une consultation publique pour la vente de deux terrains sur celui de l'ancien couvent, pour en faire des appartements. Affiché sur un babillard au couvent, le document mentionne que l'objectif du projet de règlement est « d'agrandir une affectation résidentielle à même une affectation publique ...

24 janvier 2023

Fusion de Courcelles et St-Évariste : tenue d'une consultation publique

Les municipalités de Courcelles, située dans la MRC du Granit, en Estrie et de Saint-Évariste-de-Forsyth, située dans la MRC de Beauce-Sartigan, dans la région administrative de Chaudière-Appalaches ont fait la demande de se regrouper. À la suite de cette demande, la Commission municipale du Québec tiendra une audience publique.  L’audience ...

24 janvier 2023

Nouvelle convention collective pour le centre de ski de St-Georges

Le conseil de la ville de Saint-Georges a accepté le renouvellement de la convention collective de travail avec le Syndicat des employés de Beauce (CSD)- Section centre de ski, lors du dernier conseil municipal. L’entente est d’une durée de 5 ans et s’échelonne sur la période du 1er octobre 2022 au 30 septembre 2027.  Bornes ...