Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Beauceville

Piste cyclable en hiver: des citoyens demandent de la marche plutôt que du ski de fond

durée 08h00
9 décembre 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Des citoyens de Beauceville demandent à la municipalité de déblayer jusqu'à l'asphalte la portion urbaine de la piste cyclable, afin de pouvoir y effectuer des randonnées de marche en toute sécurité durant la saison hivernale.

C'est le résident Paul Bernard qui s'est fait porteur de la requête lors de la séance du conseil de la Ville de Beauceville, tenue lundi soir dernier.

Depuis plusieurs années, le corridor est damé pour permettre la pratique du ski de fond mais M. Bernard évalue comme très faible l'achalandage des skieurs. De plus, à ses yeux, le sentier n'est pas commode à utiliser pour les adeptes de ce sport puisque plusieurs passages à niveaux doivent être traversés, avec des surfaces de neige souvent souillées par du sel de déglaçage.

Tout en se disant ouvert à la demande — qui ferait en sorte que le ski de fond ne serait plus possible dans le centre-ville, le maire suppléant, Patrick Mathieu, a rappelé que la piste appartenait à la MRC Beauce-Centre et qu'il faudra vérifier avec celle-ci la possibilité d'aller de l'avant.

D'autre part, a-t-il ajouté, le damage du sentier pour le ski se fait avec un équipement léger alors que le déblaiement du passage demanderait une machinerie plus lourde, ce qui met en cause la capacité de portance de la piste. Aussi, le nettoyage complet de la neige jusqu'au bitume pourrait également endommager la surface. Sans oublier les coûts reliées à ces opérations qui devraient être effectuées par les employés de la Ville.

Le maire suppléant s'est engagé à communiquer avec la MRC pour voir quelle suite pourra être donnée.

Dans le même ordre d'idée, les élus ont adopté une résolution lundi soir pour la signature d'une entente avec la municipalité de Notre-Dame-des-Pins concernant justement l'entretien hivernal de l'emprise de la piste de ski de fond, entre l'Aréna EJM/René-Bernard et le pont couvert de Notre-Dame-des-Pins.

Pelle amphibie et estacades
La Ville de Beauceville retiendra, cette année encore, les services d'une pelle amphibie pour procéder à l'affaiblissement du couvert de glace dans la rivière Chaudière, sur une distance pouvant aller jusqu'à huit kilomètres.

Un contrat à cet effet a été accordé à Eco technologies, pour un montant de 58 377 $.

Aussi, dans le but de minimiser les risques d'inondations dues à des débâcles de glace et de favoriser ainsi la protection du public et des biens, les employés de la Ville ont procédé, il y a quelques jours, à l'installation d'un estacade dans la rivière Chaudière, en aval des Rapides-du-Diable.

Dans le même ordre d'idée, l'île Ronde a été fermée pour la saison hivernale alors que la passerelle demeurera surélevée tout ce temps.

Entreposage industriel: projet-pilote de règlementation
La Ville de Beauceville vient d'adopter un projet-pilote de règlement pour encadrer l'installation des méga dômes et des conteneurs maritimes en zone industrielle.

À l'heure actuelle, les règlements d’urbanisme en vigueur sur le territoire beaucevillois ne permettent pas d’implanter ce genre de structures qui sont apparues un peu partout dans le parc industriel.

Ce projet pilote est valide pour une durée de six mois avec possibilité de renouvellement, si requis.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 janvier 2023

Saint-Gédéon cherche un promoteur pour sauver son couvent

Le Conseil de ville de Saint-Gédéon-de-Beauce tente de trouver un promoteur qui voudrait sauvegarder l’ancien couvent des Sœurs de la Charité de Saint-Louis.  Mentionnons que c’est en décembre que la décision de vendre avait été prise et que cela avait choqué plusieurs citoyens faisant monter aux barricades plusieurs défenseurs du patrimoine ...

26 janvier 2023

Une consultation publique organisée à Saint-Gédéon

La municipalité de Saint-Gédéon-de-Beauce organise une consultation publique pour la vente de deux terrains sur celui de l'ancien couvent, pour en faire des appartements. Affiché sur un babillard au couvent, le document mentionne que l'objectif du projet de règlement est « d'agrandir une affectation résidentielle à même une affectation publique ...

24 janvier 2023

Fusion de Courcelles et St-Évariste : tenue d'une consultation publique

Les municipalités de Courcelles, située dans la MRC du Granit, en Estrie et de Saint-Évariste-de-Forsyth, située dans la MRC de Beauce-Sartigan, dans la région administrative de Chaudière-Appalaches ont fait la demande de se regrouper. À la suite de cette demande, la Commission municipale du Québec tiendra une audience publique.  L’audience ...