Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Saint-Georges

Prolongement de la piste cyclable: le tracé bien acueilli

durée 17h00
7 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le tracé proposé pour le prolongement de la piste cyclable, dans le secteur Est de la Ville de Saint-Georges, entre l'usine d'épuration des eaux et le barrage Sartigan, est bien accueilli par les intéressés.

« Ce que nous apprécions de cette prolongation est le fait que la piste est séparée de la route en grande partie et qu'il y a de nombreux points d'accès à la piste », signale le groupe Transport Actif St-Georges sur sa page Facebook.

Ces accès se feront par le stationnement de l'usine de filtration, par la 151e rue (Projet résidentiel Natura), la 155e rue, le long de la première avenue en face de Canac, la 60e rue, le stationnement arrière du resto Chez Gérard et le stationnement de NAPA, pièces d'auto.

Le mois dernier, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, avait annoncé que Québec versera 1 M$ pour ce prolongement, un montant qui représente environ la moitié du coût des travaux pour ce nouveau tronçon. 

Les plans fournis dans le document d’appel d’offres, qui a débuté le 30 août, proposent un tracé pour ce prolongement de près de deux kilomètres, qui longe principalement la rivière Chaudière, notamment à proximité des appartements du projet Natura (terrain de l'ancien ciné-parc). Ensuite, le tracé bifurque pour revenir devant la quincaillerie Canac et se poursuivre vers le barrage Sartigan.

« Quelques citoyens avaient manifesté une inquiétude de voir la piste cyclable passer devant un Canac achalandé . Les plans finaux montrent que ça sera toujours le cas, mais heureusement la piste sera séparé de la chaussée. Il restera que les 2 entrées/sorties du commerce à traverser. Des études de sol réalisées pour l'agrandissement du Canac à l'époque montrerait que ça serait trop compliqué/couteux de passer en arrière du commerce », fait remarquer l'organisme.

Les membres du groupe se disent cependant « moins convaincu » de la nécessité de dépenser des fonds publics pour avoir un stationnement additionnel le long de la 155e rue et l'aménagement d'un aire de repos près de l'usine d'eau alors que l'espace vert existant près du stationnement de l'usine est disponible à proximité.

« Ça sera un bel ajout au réseau existant qui sera sans doute très populaire pour les loisirs et en espérant qu'il soit également adopté pour le transport actif », de conclure le groupe.

Les soumissions pour les travaux seront acceptées jusqu’au 19 septembre, après quoi le contrat pourrait être accordé lors de la séance du conseil municipal du 25 septembre. L’entrepreneur sélectionné aurait ensuite pour mandat de compléter les travaux avant le 24 novembre.

À lire également

Piste cyclable à Saint-Georges: Québec verse un autre million de $

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

La Municipalité de Saint-Prosper crée un parc en l'honneur d'une bénévole

La Municipalité de Saint-Prosper a dévoilé ce lundi 17 juin, la date d'inauguration de son nouveau parc Colette-Larochelle, qui se déroulera ce samedi 22 juin, à partir de 11 h. Les citoyens sont invités à assister à l’inauguration officielle du parc, nommé en l’honneur d’une bénévole impliquée de la Municipalité, Madame Colette ...

durée Hier 8h00

Infrastructures d’eau: plus de 6 M$ accordés à trois municipalités de Beauce-Sartigan

Des aides financières, totalisant 6 146 889 $, ont été accordées aux municipalités de Saint-Éphrem-de-Beauce, Saint-Côme–Linière et Saint-Honoré-de-Shenley pour le renouvellement d’infrastructures d’eau. C'est le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, qui en a fait l'annonce par voie de communiqué de presse. Les sommes sont versées en vertu de ...

18 juin 2024

Travaux sur la 9e avenue: la facture grimpera de 250 000$

La facture des travaux majeurs de réfection, qui ont présentement cours sur la 9e avenue à Beauceville, sera plus élevée d'au moins 250 000 $, pour le remplacement d'un ponceau, qui n'était pas prévu dans le devis d'exécution. C'est ce qu'a confirmé hier soir le directeur général de la Ville de Beauceville, Serge Vallée, lors de la séance ...