Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La MRC n'a pas encore donné son appui

Projet éolien dans l'air pour la Nouvelle-Beauce

durée 09h00
21 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Une entreprise, active dans le développement de projets éoliens, a récemment débuté un travail de prospection sur le territoire de la MRC de La Nouvelle-Beauce, vient d'aviser l'administration municipale régionale, par voie de communiqué de presse.

« Je tiens à rassurer la population qu’aucune résolution n’a été adoptée pour le moment et que la MRC n’a pris aucune position pour ou contre le développement de projets éoliens sur son territoire. Cependant, il y aura une réflexion à faire collectivement si Hydro-Québec sollicite le milieu avec un appel d’offres. Dans un tel cas, la MRC devra signifier par le biais d’une résolution si elle souhaite aller de l’avant et présenter conjointement un dossier pour le développement d’un projet éolien », a expliqué le préfet, Gaétan Vachon, dans ce même communiqué, sans toutefois révéler le nom de l'entreprise.

Bien que certains résidents seront approchés par l’actuel promoteur, la MRC tient à réitérer qu’il s’agit uniquement d’une étape de prospection initiée par cette entreprise pour évaluer le potentiel éolien sur le territoire, ainsi que l’intérêt de certains propriétaires envers une telle initiative.

De plus, les entreprises doivent communiquer et expliquer leur visée à l’ensemble des citoyens, pas seulement à ceux qui sont concernés, de faire remarquer l'élu, La phase de construction de ces structures s’étale sur un minimum de trois ans et doit absolument être déclenchée par un processus d’appel d’offres en bonne et due forme par Hydro-Québec, a-t-il poursuivi.

Signalons que le développement d'installations éoliennes sur le territoire du Québec découle d’une orientation gouvernementale qui vise à faire une transition énergétique et travailler à la décarbonation. D'ici 2040, 12 000 méga watts d’énergie éolienne devront être produits. « Dans une réalité où les municipalités ont de plus de plus de responsabilités et des moyens limités, ces projets sont une opportunité de diversifier les sources de revenus et d’investir dans des projets de développement durable, comme des parcs ou des projets de transport en commun et de redonner aux citoyens », a conclu M. Vachon.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 juillet 2024

Frampton confirme son contrat avec l'entreprise de gestion animalière de Vallée-Jonction

Comme annoncé la semaine dernière par EnBeauce.com, la Municipalité de Frampton a officialisé, ce mercredi 17 juillet, son choix de confier sa gestion animalière à l’entreprise S.A.B. Chaudière-Appalaches, dirigée par la conjointe de Simon Bédard. Plusieurs autres municipalités de la Beauce n'ont pas encore pris de décision pour leur gestion ...

17 juillet 2024

C'est officiel, Beauceville a acheté l'usine Duvaltex pour 3,5 M$

Comme annoncé au conseil de ville ce lundi soir, la Ville de Beauceville a officiellement fait l’acquisition de l’édifice du 662, 9e Avenue appartenant à l’entreprise Duvaltex. La vente a été signée ce 17 juillet pour la somme de 3,5 millions de dollars. L'objectif étant d'en faire un centre de services municipaux et communautaires (CSMC) qui ...

17 juillet 2024

Saint-Georges: 9,2 M$ de permis de construction émis en juin

La Ville de Saint-Georges a donné son autorisation à 148 permis de construction et rénovation au cours du mois de juin, pour une valeur de 9 202 847$. Ces projets permettront notamment l’addition de 26 unités de logement. Parmi ceux-ci, l’un des plus importants projets est le réaménagement des bureaux de la SAAQ à l’intérieur du centre commercial ...