Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Budget 2024

Le compte de taxes augmentera de 3,44% à Saint-Georges

durée 08h00
12 décembre 2023
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

En séance extraordinaire hier soir, la Ville de Saint-Georges a présenté son budget 2024 ainsi que son Plan triennal d’immobilisations (PTI) 2024-2025-2026. 

Dans le budget 2024, on constate que les comptes de taxes augmentent, mais demeurent en deça de l'inflation.

De ce fait, l’augmentation du compte de taxes moyen sera de 3,44%, tandis que l’inflation est à 4,8%, selon les données du Québec. 

Ainsi, le compte de taxes d’une résidence moyenne évaluée à 210 295 $ située à Saint-Georges (est et ouest) augmentera de 3,44 % par année; celle située dans les secteurs Paroisse, Aubert-Gallion et Saint-Jean-de-la-Lande (non desservie) de 1,77 % par année. Quant à celles qui sont desservies à Saint-Jean-de-la-Lande, le montant diminuera de 2,37%.

« Ce 11e budget sur lequel j’ai eu à travailler fut de loin l’un des plus laborieux. Juste à  mentionner que nous devions inclure au budget des nouveaux services offerts aux citoyens  en 2024 », a souligné le maire Claude Morin. En effet, l’élu fait référence aux frais associés au nouveau complexe aquatique ainsi qu’à la garde permanente prévue à la caserne des pompiers, laquelle se veut une obligation découlant du schéma de couverture de risques incendie. « Il fallait également inclure les rénovations majeures de notre usine d’épuration (24 M$) et de la cour municipale (3 M$). Tout un défi et un défi réussi ! »

En 2024, le budget d'opération sera de l'ordre de 62,20 M$.

Plan triennal d’immobilisations

Dans le cas du PTI, la mairie a utilisé plus de 11,18 M$ provenant de ses divers fonds (Surplus nouvelle ville et Grands projets, Environnement, Voies publiques, Aqueduc et  égout). Une ville, contrairement aux autres paliers de gouvernement, n’a pas le droit de  terminer son année financière en déficit. « Comme administrateurs, nous devons appliquer en tout temps une rigueur financière importante, ce qui nous permet de réinjecter une bonne  partie de nos surplus annuels afin de respecter la capacité de payer de tous nos contribuables  et de limiter les emprunts à venir », a précisé le maire.

Selon ce qui est prévu, les immobilisations seront de 43,6 millions de dollars pour 2024, ce qui comprend essentiellement les travaux pour l’usine d’épuration. En 2025, les investissements prévus sont évalués à 29,3 millions de dollars. Cependant, en 2026, si la Ville se dote de son nouveau stade de soccer, les investissements devraient être d’environ 58 millions de dollars. On y compte également des travaux pour le centre de ski. 

« Une ville sans projet, est une ville qui se meurt », a insisté le maire Claude Morin.

En détails

Le budget s’élève à 62 178 220 $, ce qui représente une augmentation de 4 600 917 $ (8 %) par rapport à 2023.  

Le PTI 2024-2025-2026 prévoit des investissements de 130 851 919 $ dont 43 602 801 $ en  2024.

Les principaux projets pour 2024 sont :  
- Prolongements de promoteurs :  
    - Promoteurs - 3 621 000 $ 
    - Ville - 4 163 000 $ 
- Usine d’épuration : 18 299 000 $ 
- Hôtel de ville – cour municipale : 4 615 000 $ 
- Amélioration du réseau routier : 4 263 000 $ 
- Réfection réseaux d’aqueduc et d’égout : 4 027 000 $ 
- Amélioration des parcs, équipements culturels et sportifs : 2 976 000 $ 
- Véhicules et équipements : 1 639 000 $ 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 février 2024

Deux nouveaux projets de logement autorisés à Saint-Georges

La Ville de Saint-Georges vient de donner son autorisation à la mise en chantier de deux projets de développement résidentiel sur son territoire.   Pour le premier, le promoteur érigera huit habitations de huit logements sur la 22e avenue et la 156e rue. L'investissement est de 16 M$. Une seconde entreprise procédera à un prolongement de 240 ...

27 février 2024

Les employés des loisirs demandent plus d'efforts à leur employeur

Lors du conseil de ville de Saint-Georges, ce lundi 26 février, une vingtaine d'employés du service des loisirs et de la culture étaient présents pour montrer leur mécontentement face aux négociations.  En effet, ces derniers estiment que les dernières offres ne sont pas assez satisfaisantes. Lors du traditionnel tour de table sur les réunions ...

27 février 2024

Infrastructures d’eau: plus de 5,5 M$ octroyés à la Ville de Beauceville

C'est par voie de communiqué de presse que le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a annoncé ce matin, au nom de sa collègue ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, des aides financières totalisant 5 585 221 $ à la Ville de Beauceville, pour qu'elle puisse effectuer divers travaux d’infrastructures d’eau sur son territoire. Les ...