Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo avec EnBeauce.com

Gaétan Vachon: un maire jovial qui donne l'heure juste

durée 08h00
16 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Chaque fois que je rencontre Gaétan Vachon, l'homme est toujours d'humeur agréable. Il ne feint pas l'intérêt lorsqu'on l'approche, demeure affable et jovial et signale courtoisement s'il n'est pas disponible pour un échange signifiant. Bref, il est comme le cuir: véritable.

Pourtant, le maire de Sainte-Marie-de-Beauce n'a jamais eu l'ambition de prendre la tête de sa ville natale.

Il avait plutôt espoir de faire carrière au hockey. En 1976, à l’âge de 16 ans, il tente sa chance au camp d’entrainement de la Ligue Junior majeure du Québec. Il est alors repêché par les Dynamos de Shawinigan. 

Durant cette période de hockey, il complète sa formation en électronique. Plus tard, il obtient son diplôme en administration de l'UQAR. 

En 1980, il débute sa carrière pour Québec Téléphone, qui deviendra par la suite Telus, compagnie pour laquelle il travaillera pendant 35 ans, soit jusqu’en 2015.

Ce sont des citoyens de sa clientèle qui lui suggèrent de faire le saut sur la scène municipale, notamment en raison de ses talents de franc communicateur. Il décline poliment. Mais les appels suivants finiront par le convaincre.

Maire de la Ville de Sainte-Marie depuis 2013, préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce depuis 2017, il a aussi été président de la TREMCA (Table régionale des élus municipaux de Chaudière-Appalaches) et président de Destination Beauce. 

L’année 2019 s’est avérée un défi de taille, marquée par une inondation majeure, suivie par la pandémie mondiale de 2020 qui a secoué la planète.

Les nouvelles directives gouvernementales, suite à la débâcle de 2019 et les suivantes, entraîneront la démolition de plus de 400 bâtiments, principalement des maisons, qui font de Sainte-Marie l'endroit le plus affecté en Beauce par les débordements de la Chaudière.

Malgré ces malheurs et ces difficultés qui ont affligé bien des Mariveraines et des Mariverains, le maire Vachon est demeuré un repère pour sa population, avec une approche empathique mais aussi pragmatique. Pas de faux-fuyants ou de promesses que tout allait «revenir comme avant». Il donne l'heure juste.

Ces dernières années, il s'est investi dans la revitalisation de sa ville. L'année 2024 verra, soit la construction ou la préparation des plans pour trois infrastructures municipales majeures: la caserne des pompiers, l'hôtel de ville et la bibliothèque municipale.

Et sollicitera-t-il un nouveau mandat pour les élections d'octobre 2025?

Pour connaître la réponse, écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo accordée par le maire Gaétan Vachon à EnBeauce.com.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

La MRC Beauce-Sartigan accorde près de 100 000 $ à l'Exposition agricole

Lors du dernier conseil des maires de la MRC de Beauce-Sartigan, ces derniers ont accordé un soutien financier de 98 675 $ à l'Exposition agricole de Beauce.  Cet argent permettra à l'organisation d'acquérir une scène mobile dont le coût total est de 226 630 $.  Ce soutien financier est l'aboutissement du projet « Une scène mobile pour tous, ...

durée Hier 10h00

Saint-Georges : plusieurs investissements et initiatives en faveur de l'urbanisme et des loisirs

Lors du conseil de ville de Saint-Georges, ce lundi 22 avril, plusieurs sujets ont été abordés à la table des élus, avec notamment, l’adjudication de plusieurs contrats et investissements dans certaines infrastructures.  Tout d'abord, le maire, Claude Morin, a souhaité mettre en avant le prix du public remporté par la Ville de Saint-Georges, pour ...

20 avril 2024

Le prochain Rendez-vous québécois du loisir rural sera en Nouvelle-Beauce

L’unité régionale du loisir et du sport (URLS) organisera le prochain Rendez-vous québécois du loisir rural en Nouvelle-Beauce les 6, 7 et 8 mai 2025. Cet événement annuel rassemble les travailleurs en loisir de tous les milieux ruraux de la province dans le but de faire rayonner le loisir rural et de le reconnaître en tant qu’apport essentiel ...