Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour en faire un centre de services publics et communautaires

Beauceville confirme son intention d'acheter l'édifice de Duvaltex

durée 08h00
3 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Comme annoncé en primeur par EnBeauce.com, la Ville de Beauceville a confirmé, hier soir en séance de conseil municipal, son intention d'acquérir l’édifice du 662, 9e avenue, ainsi que le terrain, appartenant à l’entreprise Duvaltex, pour en faire un centre de services publics et communautaires.

L'édifice de 55 000 pieds carrés, construit è la fin des années 50 pour les besoins de l'imprimerie Moore, servira à relocaliser et centraliser principalement les services administratifs de l'hôtel de ville ainsi que la caserne d’incendie. L'acquisition de la bâtisse demanderait des déboursés de l'ordre de 3,5 M$.

Hier soir, le conseil de ville a mandaté par résolution le directeur général, Serge Vallée, pour la signature d’une promesse d’achat, une étape officielle qui engage les deux parties dans des échanges et procédures administratives et légales dans l’objectif de procéder au transfert de  l’édifice. De même, au cours des derniers mois, l’administration municipale a mandaté des professionnels pour faire l’analyse de cet édifice qui se révèle être en très bon état.

«Les analyses effectuées se sont avérées positives quant au projet de requalification de l’édifice pour répondre aux  besoins mentionnés par l’administration municipale, l’édifice a été bien entretenu et les sommes  requises pour construire uniquement un nouvel hôtel de ville et une nouvelle caserne s’avéreraient beaucoup plus  dispendieuses que les sommes actuellement envisagées pour en faire l’achat et le réaménagement, donc, pour la  Ville, déposer une promesse d’offre d’achat est une décision très censée et le projet serait très profitable pour le milieu si le tout se concrétisait », a mentionné le directeur général, Serge Vallée, dans un communiqué émis hier soir.

Tous les élus à la table, incluant le maire François Veilleux, ont salué la démarche avec beaucoup d'enthousiasme, qualifiant cette dernière «d'innovante» qui va permettre de «livrer la marchandise» de revitalisation alors que le «conjoncture» ne pouvait pas tomber mieux dans le projet de «réaliser Beauceville autrement», à la suite des consultations publiques tenues depuis le début de l'année.

Par ailleurs, le maire Veilleux a indiqué que les terrains acquis sur la 9e avenue pour y installer, entre autres un futur hôtel de ville, seront maintenant disponibles pour des commerces et des édifices à logement. Il a confirmé qu'il avait déjà des pourparlers avec des promoteurs à cet effet. Quant à l'actuel hôtel de ville, François Veilleux a signalé qu'il était trop tôt pour savoir comment son administration allait en disposer.

À lire également

Beauceville achètera l'usine de Duvaltex pour en faire son hôtel de ville

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 avril 2024

Le prochain Rendez-vous québécois du loisir rural sera en Nouvelle-Beauce

L’unité régionale du loisir et du sport (URLS) organisera le prochain Rendez-vous québécois du loisir rural en Nouvelle-Beauce les 6, 7 et 8 mai 2025. Cet événement annuel rassemble les travailleurs en loisir de tous les milieux ruraux de la province dans le but de faire rayonner le loisir rural et de le reconnaître en tant qu’apport essentiel ...

19 avril 2024

Le Prix Louise-Audet remis au Beauceron Érick Olivier

La reconnaissance du parcours exceptionnel d’un membre de l’Association des aménagistes régionaux du Québec (AARQ) revient cette année à Érick Olivier, retraité de la MRC de La Nouvelle-Beauce. « La trajectoire de M. Olivier fut jalonnée de défis audacieux et de succès remarquables, tous portés par un dévouement sans faille envers le ...

18 avril 2024

Saint-Alfred: la réfection du ponceau du 1er Rang débutera en juin

Si tout se déroule normalement, la libre circulation devrait pouvoir reprendre sur le 1er rang à Saint-Alfred à la fin de cet été. En effet, la Municipalité vient d'octroyer à l'entrepreneur Giroux et Lessard le contrat de réfection du ponceau qui se trouve près de l'intersection du rang Sainte-Marie, à la sortie Ouest du village. Rappelons ...